NOUVELLES
06/03/2017 11:48 EST | Actualisé 07/03/2018 00:12 EST

Le père d'un soldat musulman mort annule sa présence à un événement de Toronto

TORONTO — L'organisateur d'un événement où le père d'un soldat américain musulman mort au combat en Irak devait prononcer un discours a dû annuler la rencontre puisque les «privilèges de voyage de l'homme font l'objet d'une révision».

Khizr Khan devait prononcer une allocution sur la tolérance, la compréhension et l'unité à Toronto, mardi, mais il a été averti dimanche soir que ses privilèges de voyage étaient réévalués, a relaté l'organisateur Ramsay Talks.

M. Khan avait critiqué publiquement le président américain Donald Trump pour sa rhétorique antimusulmane. Lors de son discours à la Convention du Parti démocrate, l'été dernier, il avait laissé entendre que celui qui était alors candidat républicain n'avait pas lu la constitution américaine. Son fils, le soldat Humayun Khan, est l'un des 14 Américains musulmans morts en service dans les dix années qui ont suivi les attentats du 11 septembre 2001.

MM. Khan et Talks ignorent pourquoi cette révision est effectuée et par qui elle est faite.

Lundi, Donald Trump a dévoilé son nouveau décret en matière d'immigration qui interdit l'entrée aux États-Unis aux ressortissants de six pays à majorité musulmane qui demandent de nouveaux visas, en plus de suspendre le programme de réfugiés.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!