NOUVELLES
06/03/2017 11:20 EST | Actualisé 07/03/2018 00:12 EST

Le Canada prolonge son aide militaire à l'Ukraine

Un contingent des forces armées canadiennes va rester en Ukraine jusqu'en 2019 afin de poursuivre une mission de formation et d'assistance, a annoncé lundi le gouvernement canadien.

"Nous allons continuer de promouvoir la démocratie, les droits de l'homme et l'Etat de droit avec notre aide militaire jusqu'à fin mars 2019", a déclaré Harjit Sajjan, ministre canadien de la Défense lors d'une conférence de presse.

"Le Canada reste à l'avant-plan des efforts internationaux déployés en réponse à l'agression de la Russie en Ukraine", a estimé Harjit Sajjan au côté de la ministre des Affaires étrangères Chrystia Freeland.

En avril 2015, un peu plus d'un an après le déclenchement du conflit armé dans l'Est de l'Ukraine entre l'armée régulière et des miliciens prorusses, le gouvernement conservateur de Stephen Harper avait envoyé un contingent dans le cadre d'une opération internationale avec la Grande-Bretagne et les Etats-Unis.

L'aide canadienne vise au "renforcement des capacités" de l'Ukraine pour l'aider à préserver sa "souveraineté", a rappelé le ministère de la Défense.

Les 200 militaires canadiens sont déployés pour assurer "un entraînement individuel sur le maniement des armes" mais aussi sur le tir de précision ou la neutralisation des explosifs et munitions.

Depuis le début de la mission, les forces armées canadiennes ont formé 3.200 soldats ukrainiens, selon le ministère.

"L'engagement du Canada envers l'Ukraine est inébranlable", a assuré Chrystia Freeland en parlant d'apporter son aide au moment où l'Ukraine "s'affaire à mettre d'importantes réformes en oeuvre" sur le plan économique.

mbr/jub/sha

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!