NOUVELLES
06/03/2017 18:01 EST | Actualisé 07/03/2018 00:12 EST

Honduras: Un ex-narcotrafiquant dit avoir versé des pots-de-vin à l'ex-président

Un ancien narcotrafiquant, qui a avoué 78 meurtres et est emprisonné aux Etats-Unis, a affirmé lundi avoir versé d'énormes pots-de-vin à l'ancien président du Honduras, Porfirio Lobo (2010-2014), ainsi qu'à son fils Fabio.

Devis Leonel Rivera Madariaga, ancien dirigeant d'un cartel du Honduras qui s'est livré en 2015 à l'agence anti-drogue américaine, la DEA, a affirmé devant un tribunal de New York avoir versé de 450.000 à 550.000 dollars à l'ex-président, alors en campagne, en échange de sa protection et de futurs contrats lorsqu'il serait élu.

Dans un communiqué envoyé à l'AFP, M. Lobo a fermement rejeté ces accusations qu'il a qualifiées d'"absolument fausses".

Fabio Lobo, le fils de l'ex-président, est détenu aux Etats-Unis où il est poursuivi pour avoir importé et distribué de la cocaïne en 2016.

lbc/fj/lab/ol

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!