NOUVELLES
06/03/2017 09:20 EST | Actualisé 07/03/2018 00:12 EST

Google promet de régler des résultats de recherche "inappropriés"

Google a indiqué lundi qu'il travaillait pour régler un bug dans ses algorithmes de recherche conduisant à des résultats "inappropriés et trompeurs": par exemple l'annonce que l'ex-président Barack Obama préparait un coup d'Etat.

Ces fausses informations étaient mises en avant en haut des résultats de recherches faites en ligne sur le moteur de recherche de Google, ou répondaient à des questions posées à Google Home, assistant vocal intégré au haut-parleur connecté pour la maison.

Elles avaient été dévoilées dans un article publié durant le week-end sur le blog spécialisé Search Engine Land. Son auteur relevait d'autres réponses "terriblement fausses", comme le fait que quatre autres anciens présidents américains étaient des membres "actifs et connus" du Ku Klux Klan, sans évidence historique pour l'appuyer, ou une réponse positive de Google Home quand on lui demandait si les Républicains américains étaient comme les Nazis.

L'auteur du blog, Danny Sullivan, soulignait que ces erreurs "ne semblent pas délibérées", mais plutôt "le résultat de mauvaises sélections faites par les algorithmes et l'intelligence artificielle de Google".

Ce dernier a confirmé à l'AFP que ces résultats étaient bien mis en avant sur la base d'une formule algorithmique. "Malheureusement, il y a des cas où nous montrons un site avec des contenus inappropriés ou trompeurs", a-t-il reconnu, assurant que quand il en était alerté, "nous travaillons rapidement pour les retirer, ce que nous avons fait dans ce cas-ci".

L'incident intervient sur fond de polémiques depuis plusieurs mois quant aux fausses informations qui circulent en ligne par l'intermédiaire de Facebook et Google, et sur les efforts de ces derniers pour les filtrer.

rl/soe/vog

GOOGLE

FACEBOOK

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!