NOUVELLES
06/03/2017 00:27 EST | Actualisé 07/03/2018 00:12 EST

GB: 13 attentats terroristes déjoués depuis 2013

Scotland Yard a annoncé lundi que les services de sécurité britanniques avaient "déjoué treize tentatives d'attentat terroriste depuis juin 2013" au Royaume-Uni où le niveau d'alerte est fixé depuis août 2014 à "grave".

Une "large part" de ces complots ont été l'oeuvre de sympathisants du groupe État islamique, a souligné le chef adjoint de la police, Mark Rowley, lors du lancement d'une nouvelle campagne d'information à destination du grand public.

Mais Al-Qaeda et, dans une moindre mesure, des groupuscules d'extrême-droite "continuent à représenter une menace significative", a ajouté Mark Rowley qui supervise les opérations de contre-terrorisme au Royaume-Uni.

Les tentatives déjouées "vont d'attaques simples au couteau ou à l'aide d'un véhicule jusqu'à des opérations plus complexes impliquant des armes à feu", a-t-il précisé.

La menace "continuera à planer pendant un moment encore" et les succès militaires contre les jihadistes de l'État islamique en Irak et en Syrie "ne vont pas éradiquer la menace terroriste", a-t-il insisté.

Selon une étude publiée lundi, le nombre de délits liés au terrorisme islamique ont presque doublé au Royaume-Uni entre 2010 et 2015. 72% des personnes arrêtées dans ce cadre étaient Britanniques ou avaient une double nationalité et 11% étaient des femmes, selon Hannah Stuart qui a réalisé ce rapport pour la Henry Jackson Society, un cercle de réflexion conservateur.

Le niveau d'alerte terroriste au Royaume-Uni est fixé depuis août 2014 à "grave", le quatrième sur une échelle de 5. A la suite des attentats de novembre 2015 en France, la police avait annoncé le déploiement de 600 policiers armés supplémentaires à Londres, portant leur nombre à 2.800.

jk/oaa/pt

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!