NOUVELLES
06/03/2017 07:04 EST | Actualisé 07/03/2018 00:12 EST

Coupe du Québec de snowkite : Lac-Mégantic a le vent dans les voiles

Les meilleurs athlètes de ski cerf-volant, mieux connu sous le nom de « snowkite », étaient réunis tout le week-end à Lac-Mégantic pour la Coupe du Québec.

L'événement a rassemblé 30 amateurs.

Le président de la Fédération internationale de snowkite était d'ailleurs sur place, car il souhaite y présenter une tranche de la coupe du monde prochainement. Claude Gravel, le fondateur de la Coupe du Québec, précise que Lac-Mégantic a toutes les qualités pour présenter une telle compétition : les vents de l'ouest sont favorables et les infrastructures au parc de l'OTJ sont là.

« C'est très possible de le faire. L'organisation, l'infrastructure, c'est là. Ils ont, après trois ans, l'expérience de ceux qui en font depuis 15 ou 20 ans. Ici, à Lac-Mégantic, les bénévoles y font pour beaucoup. C'est difficile d'en trouver, mais pas ici, ils sont très impliqués. Lac-Mégantic, c'est dans notre top. On veut revenir chaque année. Il y a un potentiel pour les championnats du monde », soutient M. Gravel.

Un sport qui gagne en popularité

Autant chez les jeunes que chez les personnes plus âgées, ils sont de plus en plus nombreux à pratiquer ce sport. « C'est dur à expliquer en mot. C'est un mélange de plein de choses, d'un sentiment de liberté. On se sent en contrôle. On peut aller explorer des endroits où on ne pourrait pas aller sans le kite », explique une adepte, Marilys Lacroix-Samson. « Le vent, le plein air, me faire porter par le vent à haute vitesse. Hier, on a fait des pointes de vitesse à près de 100 km/h », ajoute Normand McGuire.

Sous peu, le snowkite aura sa fédération et on croit que le cerf-volant sur l'eau sera bientôt admis aux Jeux olympiques.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!