NOUVELLES
05/03/2017 09:30 EST | Actualisé 06/03/2018 00:12 EST

Angleterre - 27e journée: Tottenham et Manchester City assurent

Tottenham et Manchester City ont fait le nécessaire, respectivement contre Everton (3-2) et Sunderland (2-0), pour conforter leurs places dans le top 4, synonyme de qualification en Ligue des champions, dimanche lors de la 27e journée de la Premier League.

Loin du leader Chelsea (63 pts), qui doit clore la journée contre West Ham lundi soir, les "Spurs" (2e avec 56 pts) et les "Citizens" (3e avec 55 pts, un match en retard) sont bien installés sur le podium.

Derrière, Liverpool (4e avec 52 pts) a doublé un Arsenal à la dérive (5e avec 50 pts, un match en retard).

Manchester United (6e avec 49 pts, un match en retard) a lui manqué la chance de grimper au classement en concédant un nouveau match nul contre le modeste Bournemouth (1-1) samedi.

. Kane impérial

Harry Kane est inarrêtable.

Après son triplé en Coupe d'Angleterre contre Fulham (D2) le 19 février puis son autre coup du chapeau la semaine dernière contre Stoke (4-0) en championnat, l'attaquant anglais a débloqué la situation, en ouvrant le score d'une frappe monumentale de plus de 25 mètres.

Il s'est ensuite offert un doublé pour prendre seul la tête des buteurs de Premier League avec 19 buts.

Avec cette deuxième victoire de suite, les Londoniens affermissent leur position dans la course à la C1, puisqu'ils disposent désormais de six longueurs d'avance sur le cinquième rang.

"La chose la plus importante c'était de montrer de la confiance sur le terrain, et nous l'avons montré", a estimé Mauricio Pochettino, interrogé sur un possible retour sur le leader Chelsea. "Nous devons être là. Tout n'est pas en notre pouvoir. Mais nous devons être prêts s'ils s'effondrent."

Pour Everton, c'est un coup d'arrêt. Les "Toffees" encaissent leur première défaite depuis la mi-décembre. Les hommes de Ronald Koeman, portés par un Lukaku encore buteur dimanche (18 buts), n'avaient plus perdu depuis neuf journées.

. "City" sans forcer

Les "Citizens" n'ont pas forcé leur talent contre la lanterne rouge Sunderland. Brouillons et sans grande inspiration, les hommes de Pep Guardiola ont tout de même fait la différence grâce à un but d'Agüero avant la pause, à la reprise d'un centre de Sterling (42).

Repris en main à la mi-temps, ils se sont définitivement détachés après la pause grâce à Sané sur un service de Silva (59) pour décrocher une quatrième victoire consécutive en championnat.

"Nous devons y croire", a assuré le milieu espagnol. "Nous savons que les deux ou trois derniers mois sont les plus importants de la saison. Nous sommes dans une bonne passe."

. Liverpool enfonce Arsenal

Samedi, dans le duel entre deux entraîneurs sur le gril, Jürgen Klopp a eu le dessus sur Arsène Wenger, dont l'avenir semble de plus en plus compromis après 21 ans au club.

Cette victoire à Anfield n'efface pas le début d'année 2017 catastrophique, mais elle a eu le mérite de relancer les "Reds" dans la course à la C1.

Pour Arsenal, rien n'a marché ou presque. Wenger avait décidé de titulariser Giroud en pointe aux dépens de Sanchez. Ca n'a pas marché du tout et voilà les "Gunners" hors des places qualificatives pour la C1.

mam/syd