POLITIQUE
03/03/2017 06:05 EST

Affaire KPMG: le NPD demande au fédéral de lancer une «enquête exhaustive»

« Le gouvernement libéral doit jouer franc-jeu et révéler tous les détails de cette affaire. »

PC

OTTAWA – Le NPD demande au gouvernement Trudeau de lancer une « enquête exhaustive » pour faire la lumière sur l’affaire KPMG, ainsi que le rôle joué par l’Agence du revenu du Canada.

« L’Agence du revenu du Canada (ARC) a refusé de répondre aux questions d’une grande importance sur ce stratagème de fraude fiscale; et jusqu’à maintenant, le gouvernement n’a rien fait d’autre que de protéger KPMG et tous ceux qui ont profité de ce stratagème », accuse Pierre-Luc Dusseault, porte-parole en matière de revenu national.

LIRE AUSSI: «Le dossier de KPMG n'est pas réglé», dit la ministre Diane Lebouthillier

L’émission Enquête à Radio-Canada a dévoilé que l’ARC avait offert une amnistie aux clients multimillionnaires de KPMG qui bénéficiaient du stratagème employé à l’île de Man. De l’avis du NPD, ces nouvelles révélations minent la confiance du public envers nos institutions.

« Le gouvernement libéral doit jouer franc-jeu et révéler tous les détails de cette affaire et des autres du même genre, demande Alexandre Boulerice, porte-parole en matière de Finances. Notre économie devrait bénéficier à tous, pas seulement à la minorité qui se trouve au sommet. »

En entrevue à Radio-Canada, la ministre fédérale du Revenu national, Diane Lebouthillier, a dit qu’elle était « excessivement contente » que cette situation sorte au grand jour.

Elle nie toutefois que l’ARC ait accordé d’amnistie pour les clients de KPMG qui ont eu recours au stratagème de KPMG.

Ce n’est pas la première fois que des voix s’élèvent pour demander une enquête publique pour faire la lumière sur cette affaire.

L’an dernier, après des révélations d’Enquête, le NPD, l’ancien sénateur libéral Percy Downe ainsi que des groupes de citoyens avaient demandé au gouvernement Trudeau d’agir.

VOIR AUSSI:

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Les grands noms des «Panama Papers» Voyez les images