NOUVELLES
02/03/2017 09:46 EST

L'élection de Trump n'aurait pas causé la panne du site d'Immigration Canada

Kevin Lamarque / Reuters
U.S. President Donald Trump looks up while hosting a House and Senate leadership lunch at the White House in Washington, U.S. March 1, 2017. REUTERS/Kevin Lamarque

La panne qui a paralysé le site d'Immigration Canada le jour de l'élection présidentielle américaine est fort probablement due a une augmentation de l'achalandage occasionnée par des voyageurs étrangers en quête d'un document administratif avant une date butoir plutôt qu'à un afflux d'Américains désireux de s'établir au Canada, comme il a pu être rapporté à l'époque.

CBC News a appris que le site Internet d’Immigration et Citoyenneté Canada était en difficulté des heures avant que la victoire de Donald Trump à la présidentielle se confirme, le 8 novembre dernier.

Les voyageurs étrangers affluant sur le site venaient y chercher un formulaire électronique - Autorisation de voyage électronique (AVE) - avant le 10 novembre afin de se rendre au Canada.

L’achalandage généré par ces visiteurs étrangers, qui souhaitaient obtenir les documents de voyage pour la somme de 7 $, aurait causé la panne du site, selon des rapports internes et des courriels obtenus par CBC grâce à la loi d'accès à l'information.

Disponible depuis le 1er août 2015, le formulaire AVE n’était toutefois pas obligatoire pour voyager au Canada avant le 10 novembre dernier. Les voyageurs étrangers, à l’exception des citoyens américains, doivent désormais l’obtenir avant d’arriver en sol canadien.

Le trafic a semblé prendre les responsables du site Internet par surprise. Vers 14 h, le 8 novembre, à un moment où les Américains enregistraient toujours leur vote, le fort volume de visites a ralenti l’accès au site et provoqué des pannes temporaires.

« Il semble que le formulaire AVE a commencé à enregistrer un volume important de visites quelques jours avant [l’élection de Trump] », a déclaré un responsable des Services partagés du gouvernement du Canada par courriel.

L’augmentation de l’achalandage du site d’Immigration et Citoyenneté Canada s’est ainsi amorcée avant même que les bureaux de scrutin américains ne ferment leurs portes.

La situation s’est ensuite détériorée lorsque les visiteurs, incapables d’accéder au site pendant plusieurs heures, sont revenus à la charge dans les heures qui ont suivi afin d’obtenir le document avant la date limite du 10 novembre.

Un afflux de citoyens américains déçus par l’élection de Donald Trump a pu augmenter la pression sur le site Internet gouvernemental canadien, mais celui-ci éprouvait déjà des difficultés.

« Au fur et à mesure que la soirée progressait, l’augmentation de la pression sur le site a été causée par les résultats de l’élection », a confirmé un courriel du ministère.

À VOIR AUSSI

Galerie photo Premier discours de Trump devant le Congrès Voyez les images