27/02/2017 12:05 EST | Actualisé 27/02/2017 12:05 EST

Visiter Reykjavik en été sera la meilleure décision de votre vie

Boyloso via Getty Images
Reykjavik the capital city of Iceland above view from Perlan.

L’Islande est un pays magnifique en toute saison, mais visiter sa capitale Reykjavik en période estivale est une expérience très spéciale. Puisque le soleil ne se couche jamais entre mai et août, les touristes bénéficient de journées beaucoup plus longues pour visiter ses nombreuses attractions. Le soleil de minuit vous tente? Eh bien sachez qu’Air Canada Rouge offrira une toute nouvelle liaison avec l’Islande cet été. Ce pays idyllique est plus que jamais à votre portée!

Que ce soit pour monter au sommet de l’église Hallgrímskirkja ou admirer les chutes d’eau de la région, il est temps de préparer votre périple. Voici cinq bonnes raisons de faire des provisions de skyr (le yogourt nordique), d’ajouter des chansons de Björk à votre liste de lecture et d’apprécier l’abondante luminosité de l’été islandais.

1. Se baigner dans une source d’eau chaude

L’attraction la plus fréquentée de l’Islande est sans contredit la station thermale Blue Lagoon. Ce bassin artificiel contenant de l’eau minérale de source naturelle est situé tout près de Keflavik, en périphérie de la capitale. Les habitués y soignent leur peau depuis plus de 40 ans en appliquant sur leur corps une boue riche en silice. Si vous êtes à la recherche d’une expérience plus rustique, il existe d’autres lieux propices à la baignade un peu partout à travers le pays. La source chaude de la vallée de Reykjadalur, par exemple, est l’une des plus facilement accessibles à proximité de Reykjavik.

2. Admirer les chutes d’eau

Avec ses multiples paliers, la cascade de Gullfoss est devenue l’une des attractions les plus courues de l’Islande. Située à environ 100 kilomètres du centre-ville de Reykjavik, elle offre un spectacle à couper le souffle. Toutefois, la région regorge d’autres sites tout aussi impressionnants, tels que la vertigineuse cascade Glymur. Au nord-est du pays, la chute Dettifos se caractérise par son fort débit.

3. Faire de l’équitation

Plusieurs années d’évolution en vase clos ont donné au cheval islandais des caractéristiques que l’on ne retrouve chez aucune autre espèce. Capable de marcher, de trotter et de galoper normalement, ce cheval de petite taille possède deux allures additionnelles. Il s’agit du tölt, une marche dans laquelle l’animal conserve en permanence un pied en contact avec le sol, ainsi que du skeið ou « amble volant », à la fois doux et rapide, dans lequel les deux pieds d’un même côté touchent le sol en même temps. Que vous soyez un cavalier chevronné ou amateur, vous aurez droit à une puissance hors du commun.

4. Observer les baleines et les macareux

S’il y a beaucoup de choses à faire à l’intérieur des terres, n’oubliez pas que l’insularité de l’Islande est propice aux excursions en mer. Prenez la direction du port et montez à bord d’un navire qui vous trimballera toute la journée à la recherche de baleines à bosse, de marsouins et de dauphins à nez blanc. Jetez un coup d’œil à l’horizon de temps en temps, car vous pourriez apercevoir une volée de macareux moines.

5. Participer au festival Secret Solstice

Vous rêvez de danser sous le soleil de minuit? Dans ce cas, réservez votre place pour les trois jours du festival Secret Solstice de Reykjavik. Surnommé « la fête où le soleil ne se couche jamais », cet événement rassemble une sélection éclectique de groupes nationaux et internationaux qui se produisent sur différentes scènes. L’an dernier, les festivaliers ont pu applaudir Radiohead et la sensation locale Of Monsters and Men. L’édition 2017 aura pour tête d’affiche les géants du rock alternatif Foo Fighters.

Ceci n’est qu’un avant-goût de ce que la capitale islandaise vous réserve! Planifiez votre voyage à Reykjavik dès maintenant avec Air Canada Rouge.