BIEN-ÊTRE
27/02/2017 08:30 EST | Actualisé 03/03/2017 07:26 EST

Des sandwichs de poulet sur le pouce de Subway qui ont moins de 50 % de poulet

Facebook

Qu’y a-t-il dans votre sandwich au poulet? Un test d’ADN effectué en laboratoire dans le cadre de l’émission de télévision Marketplace, sur les ondes de CBC, montre que les sandwichs de la chaîne de restauration rapide Subway pourraient contenir seulement 50 % de poulet.

L’analyse d’ADN de la volaille a été menée non seulement chez Subway, mais aussi dans les principaux établissements de restauration rapide au Canada. Mais ce sont les résultats des analyses faites sur les produits Subway qui détonnent le plus.

Mise à jour:

» Moins de 50% de poulet dans ses sandwichs: «100% faux», dit Subway (La Presse)

Le chercheur en ADN Matt Harnden, du Laboratoire d’ADN médico-légal de la Trent University dans la province de l’Ontario, a testé la volaille dans six sandwichs de poulet populaires. La plupart des scores étaient «très proches» de 100 % d’ADN de poulet, dit Harnden.

Les résultats de Subway semblaient eux tellement se distancier de la norme et ils apparaissaient tellement aberrants que l’équipe a décidé de les tester à nouveau.

Ces résultats ont été moyennés : le poulet rôti au four a révélé qu’il contenait 53,6 % d’ADN de poulet, et les pépites de poulet ne contenaient elles que 42,8 % d’ADN de poulet. La majorité du reste de l’ADN provenait de soja.

Subway se défend

La chaîne de restaurant Subway a déclaré dans un communiqué qu’elle n’est pas d’accord avec les résultats des tests. «Notre recette nécessite un pour cent ou moins de protéines de soja dans nos produits de poulet.»

«Nous allons examiner à nouveau avec notre fournisseur pour nous assurer que le poulet répond à la norme élevée que nous fixons pour tous nos articles de notre menu et nos ingrédients.»

Votre poulet bat de l’aile dans les restaurants sur le pouce

Dans l’ensemble, les tests de Marketplace ont révélé que le poulet des restaurants-minute avait environ un quart moins de protéines que vous obtiendriez dans son équivalent à la maison. Et dans l’ensemble, les niveaux de sodium étaient entre sept et dix fois ce qu’ils seraient dans un morceau de poulet cuit à la maison.

Ben Bohrer, un scientifique en alimentation de l’Université de Guelph en Ontario, est très familier avec ce que l’industrie de la restauration rapide appelle des «produits restructurés».

Les produits restructurés sont essentiellement des morceaux plus petits de viande ou de viande hachée, liés avec d’autres ingrédients pour les faire durer plus longtemps, goûter meilleur et, comme Bohrer le dit, ils ajoutent de la valeur en réduisant les coûts.

Les sandwichs testés par MarketPlace contenaient un total combiné d’environ 50 ingrédients dans le poulet vendu aux consommateurs, chacun ayant une moyenne de 16 ingrédients. Les ingrédients vont de toutes les choses que vous trouverez dans votre maison, comme le miel et la poudre d’oignon aux ingrédients industriels – qui, insiste Bohrer, sont sûrs et approuvés par le gouvernement pour la consommation humaine.

LIRE AUSSI :

» Les choix des nutritionnistes chez... McDonald's

» 8 aliments qui vous empêchent de bien dormir

» Ces aliments moisis que vous pouvez manger en toute sécurité

À voir également :

Galerie photo 4 alternatives alimentaires santé et bonnes au goût (oui, vraiment!) Voyez les images