NOUVELLES
26/02/2017 16:44 EST | Actualisé 27/02/2018 00:12 EST

Les Oscars politiques dès le tapis rouge

Plusieurs personnalités nommées aux Oscars se sont présentées dimanche sur le tapis rouge avec un ruban bleu en solidarité avec l'organisation de défense des libertés ACLU, en préambule d'une soirée qui s'annonce très politique.

L'actrice Ruth Negga, nommée pour le meilleur second rôle féminin avec "Les Figures de l'ombre", portait notamment ce ruban, en soutien à l'association, qui a doublé le nombre de ses adhérents en trois mois.

En réponse aux discours et aux premières mesures de Donald Trump, de nombreux Américains se sont tournés vers des associations de défense des droits de l'homme et de protection des minorités.

Nommé pour la meilleure chanson, écrite pour le film d'animation "Vaiana, la légende du bout du monde", Lin-Manuel Miranda arborait également le ruban, de même que sa mère, qui l'accompagnait sur le tapis rouge.

Autres personnalités à soutenir ouvertement l'ACLU en ce début de soirée, le mannequin vedette Karlie Kloss et le réalisateur de "Moonlight" Barry Jenkins.

Outre le bleu ciel, le doré et le brillant étaient très représentés sur le tapis rouge.

Nommée pour le meilleur premier rôle féminin avec "La La Land", Emma Stone menait la charge avec une robe à bretelles Givenchy.

L'actrice française Isabelle Huppert, elle aussi nommée pour l'Oscar de la meilleure actrice, portait une robe longue Armani, couleur champagne, fluide et toute en strass, parée d'une fine ceinture.

Toute d'or vêtue, Dakota Johnson (Cinquante nuances de Grey) s'est présentée dans une robe Gucci au tissue moiré.

Le doré ou le brillant avait aussi été choisi par Charlize Theron et Nicole Kidman.

sst-tu/vog