DIVERTISSEMENT
26/02/2017 09:52 EST | Actualisé 27/02/2017 12:38 EST

Trump contre Streep: Jimmy Kimmel choisit son camp

Jimmy Kimmel a ouvert le bal de la 89e cérémonie des Oscars en revenant sur les critiques de Donald Trump envers Meryl Streep. L’actrice américaine avait donné lors des derniers Golden Globes un discours vibrant contre le controversé président américain. Ce dernier avait ensuite déclaré sur son compte Twitter que l’Américaine était une actrice «surestimée».

 

Jimmy Kimmel a donc pris la défense de Meryl Streep en ironisant sur les propos de Trump. Une actrice «la moins inspirante et la plus surévaluée», a-t-il dit. Le présentateur a d’ailleurs repris les grands films dans lesquels elle s’est illustrée comme Kramer contre Kramer, Out of Africa et Dear Hunter. «On voit que sa carrière est jalonnée d'échecs», a-t-il ajouté sous les rires du public.

 

Gagnante de trois oscars, Meryl Streep a obtenu sa 20e nomination pour son interprétation dans le film Florence Foster Jenkins. «Veuillez lui donner une ovation non-méritée», a lancé Kimmel à l’audience qui n’a pas hésité à se lever pour l’applaudir.

À LIRE AUSSI:

» Les tenues préférées de la rédaction

» Les pires tenues du tapis rouge

» Denis Villeneuve foule le tapis rouge en confiance

» Toutes les tenues du tapis rouge très glamour

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photoLes gagnants des Oscars 2017 Voyez les images