NOUVELLES
26/02/2017 01:44 EST | Actualisé 27/02/2018 00:12 EST

Grève possible des chauffeurs d'autobus de Québec: un vote est tenu dimanche

QUÉBEC — Les quelque 950 chauffeurs du Réseau de transport de la capitale (RTC) se prononceront dimanche après-midi, à Québec, sur un mandat de grève.

Sans contrat de travail depuis juin dernier, les chauffeurs d'autobus de Québec pourraient donc se donner la possibilité de déclencher un débrayage, pour la première fois depuis 2004. La grève avait alors duré 11 jours.

Le Syndicat des employés du transport public du Québec métropolitain, affilié à la CSN, a convoqué une assemblée générale spéciale pour faire état des négociations avec l'employeur.

La réunion se déroulera à huis-clos. Un point de presse aura lieu après le vote, en présence notamment du président du syndicat, Ghislain Dolbec.