NOUVELLES
25/02/2017 06:54 EST | Actualisé 26/02/2018 00:12 EST

Stuhec met de la pression sur Shiffrin en remportant un super-G en Suisse

CRANS MONTANA, Suisse — La couronne du classement général de la Coupe du monde de ski alpin n'est plus chose si sûre pour Mikaela Shiffrin, vu la victoire d'Ilka Stuhec en super-G, samedi.

Shiffrin a conclu en 13e place. Une journée décevante pour les Américaines a aussi été marquée par une chute de Lindsey Vonn.

Arrivant à Crans Montana avec plus de 400 points d'avance sur l'Italienne Sofia Goggia, Shiffrin a vu ce coussin être réduit à 258 points devant Stuhec, une Slovène. Il reste neuf courses à l'agenda.

La championne en titre du classement général, Lara Gut, ne skiera plus cette saison à cause d'une blessure au genou subie à St-Moritz, il y a deux semaines.

Stuhec a prévalu en descente aux Mondiaux, et elle mène d'ailleurs le classement de cette discipline. Quant à celui du super-G, elle n'est plus qu'à 16 points de Tina Weirather, du Liechtenstein.

Stuhec a battu par cinq dixièmes l'Italienne Elena Curtoni, qui a signé son meilleur résultat en carrière à la Coupe du monde.

«J'essaie de ne penser à aucun globe en particulier, a dit Stuhec. Je prends une course à la fois, je fais de mon mieux et on regarde ce qui en est après. J'ai bien du plaisir en ce moment, je veux juste que ça continue.»

La troisième place est allée à Stephanie Venier, de l'Autriche.

Marie-Michèle Gagnon de Lac-Etchemin a fini 12e, son deuxième meilleur résultat en carrière en super-G après une sixième place, en 2013.

Valérie Grenier de Mont-Tremblant s'est classée 21e, trois positions devant la Torontoise Candace Crawford.

Shiffrin a fini 13e, à plus de deux secondes de Stuhec.

«Je n'ai pas géré la neige aussi bien que j'aurais pu, et il y a des sections où j'aurais pu être un peu plus agressive, a dit Shiffrin. Je vais étudier la course attentivement sur vidéo, cerner où j'aurais pu foncer davantage et me comparer à Ilka, aussi. Elle ski vraiment très bien depuis quelque temps.»

Vonn et Goggia ont été parmi celles qui ont chuté avec la piste devenant plus molle. Vonn est de retour aux compétitions depuis le mois dernier, elle qui a raté près d'un an à cause de blessures au genou et au bras.