NOUVELLES
24/02/2017 19:14 EST | Actualisé 25/02/2018 00:12 EST

Sanctions contre la Syrie: le conseil de sécurité devrait voter sous peu

NEW YORK — Des pays demandent aux Nation-Unis de sanctionner la Syrie pour des attaques avec des armes chimiques. Mais la Russie entend apposer son veto.

Un diplomate du Conseil de sécurité a déclaré vendredi soir qu'un vote à ce sujet a été demandé pour la semaine à venir.

Le diplomate s'est adressé à l'Associated Press sous couvert d'anonymat.

L'ambassadeur adjoint de Grande-Bretagne, Peter Wilson, a déclaré vendredi que le vote aura lieu «le plus tôt possible».

La Grande-Bretagne, la France et les États-Unis souhaitent que l'ONU sanctionne la Syrie.

Un projet de résolution, que l'Associated Press a consulté,  interdit notamment les ventes d'hélicoptères à la Syrie.

Une enquête de l'ONU et d'un groupe d'observation sur les armes chimiques a révélé que le gouvernement syrien était derrière au moins trois attaques impliquant du gaz au chlore.

La Russie a mis en doute les conclusions de l'enquête. Vladimir Safronkov, ambassadeur adjoint, qualifie la résolution de «provocation» et affirme que la Russie apposera son veto.