NOUVELLES
25/02/2017 07:25 EST | Actualisé 26/02/2018 00:12 EST

Mondiaux de ski nordique: Alex Harvey termine cinquième lors du 30 km

LAHTI, Finlande — Le Québécois Alex Harvey a terminé cinquième au skiathlon de 30 km dans le cadre des Mondiaux de ski nordique, samedi.

L'athlète de St-Ferréol-les-Neiges a vu le podium lui échapper dans le dernier virage. Son chrono de 1:09;50,0 l'a situé à moins de deux secondes du top 3.

«C'est décevant d'être si proche du but à mon épreuve favorite, a dit Harvey. J'avais des skis très, très rapides et j'étais bien placé parmi les quatre premiers, mais je me suis épuisé.»

Harvey a mené dans la zone de transition après 15 km, malgré un ski brisé suite à une chute en montée, après s'être emmêlé avec le Russe Sergey Ustiugov.

Ce dernier et le Norvégien Martin Johnsrud Sundby sont partis en échappée à la suite d'une erreur tactique du Québécois, qui n'a pas répondu à l'attaque.

«C'est la partie de la course que je voudrais pouvoir refaire, parce que je pensais avoir les jambes pour aller avec eux, a dit Harvey. Mais une fois que l'écart est là, il ventait tellement et c'était très difficile de revenir.»

Luttant pour la troisième position, Harvey était en bonne position lors de la dernière descente vers le stade (quatrième), mais il s'est fait pincer dans le dernier virage serré, en fin de course.

«Je me suis fait pousser à l'extérieur et c'est là que le podium s'est joué, a ajouté Harvey. J'avais des bons skis aujourd'hui. C'était un bon parcours pour moi. Je pensais être en bonne position pour réagir au deuxième tour quand j'étais dans le top-4, mais je n'avais plus assez d'énergie.»

Ustiugov a enregistré un temps victorieux de 1:09;16,7. Sundby s'est contenté de la médaille d'argent avec 1:09;23,4. Finn Haagen Krogh, aussi de la Norvège, a battu Harvey par 1,5 seconde pour le bronze.

Graeme Killick de Fort McMurray (Alberta) a terminé 47e, huit places devant Knute Johnsgaard de Whitehorse, au Yukon.

Chez les dames, sur 15 km, la Québécoise Cendrine Browne a été la meilleure Canadienne, obtenant la 35e place.

«Je commençais à être fatiguée vers la fin, mais j'ai eu une bonne course, a dit la skieuse de Saint-Jérôme. La foule était incroyable. C'était vraiment bruyant, surtout au début, je n'ai même pas entendu le pistolet de départ. L'ambiance était fantastique.

Emily Nishikawa, de Whitehorse, s'est classée 38e, deux positions devant Katherine Stewart-Jones de Chelsea, au Québec.

La Norvégienne Marit Bjoergen a prévalu en 37:57,5, établissant un record en devenant la reine de l'événement pour une 15e fois.

La Finlandaise Krista Parmakoski a ravi la foule avec l'argent (38:02,3), tandis que la Suédoise Charlotte Kalla a mérité le bronze (38:29,5).

Les Mondiaux se poursuivront dimanche avec le sprint par équipe.