NOUVELLES
24/02/2017 19:04 EST | Actualisé 25/02/2018 00:12 EST

LE MONDE EN BREF DU SAMEDI 25 FEVRIER

Voici le Monde en bref du samedi 25 février à 04h45 GMT:

GENEVE - Au deuxième jour du nouveau processus de négociations entre le régime de Damas et l'opposition syrienne, à Genève, aucune discussion détaillée ne s'est encore engagée avec l'ONU, et encore moins entre les deux parties.

Pendant ce temps, en Syrie, un attentat-suicide revendiqué par le groupe jihadiste Etat islamique (EI) a fait plus de 50 morts près d'Al-Bab, fief de l'EI dans le nord du pays.

NATIONS UNIES - La Russie a annoncé son veto à un projet de résolution de l'ONU rédigé par les Etats-Unis, la France et le Royaume-Uni, imposant des sanctions à la Syrie pour l'utilisation d'armes armes chimiques.

MOSSOUL (Irak) - Les forces irakiennes sont entrées dans l'ouest de Mossoul, pour la première fois depuis le début il y a quatre mois de l'offensive contre le dernier grand bastion irakien des jihadistes.

Dans le quartier de Jawsaq les forces de la Force d'intervention rapide (FIR) ont été accueillies à la fois par des tireurs embusqués mais aussi par des youyous de femmes et par des hommes réclamant des cigarettes, interdites sous les jihadistes.

ADEN - Quarante-huit personnes ont été tuées dans un attentat, des combats et des bombardements au Yémen.

KUALA LUMPUR - Le demi-frère du dirigeant de la Corée du Nord Kim Jong-Un a été assassiné avec un agent neurotoxique très puissant, du VX, une version encore plus mortelle du gaz sarin, a affirmé la police malaisienne, qui enquête toujours sur le spectaculaire meurtre de Kim Jong-Nam le 13 février.

OXON HILL (Etats-Unis) - Le président des Etats-Unis Donald Trump a promis la sécurité aux Américains, défendant, lors de la grand-messe annuelle des conservateurs, la fermeté aux frontières face aux "terroristes étrangers" et promettant une armée plus forte que jamais.

"L'ère des paroles creuses est terminée. Le temps est venu de passer à l'action", a-t-il lancé. "Nous sommes un pays qui va donner la priorité à ses citoyens", a-t-il ajouté, dénonçant les dangers liés à l'immigration ou une vision de l'Amérique propagée par des "médias malhonnêtes".

WASHINGTON - Donald Trump s'en est pris au FBI, incapable selon lui de démasquer les agents qui renseignent la presse au sein même de l'institution.

WASHINGTON - Plusieurs médias, dont CNN et le New York Times, ont été interdits d'accès au briefing quotidien du porte-parole de la Maison Blanche.

Exceptionnellement ce briefing n'était pas organisé dans la salle de presse face aux caméras mais dans le bureau de Sean Spicer, le porte-parole de Donald Trump.

LONDRES - Le parti conservateur de Theresa May est apparu comme le grand gagnant de deux législatives partielles au Royaume-Uni, battant le Labour dans un de ses fiefs et profitant de l'échec de l'Ukip dans un bastion pro-Brexit.

ISTANBUL - Le président turc Recep Tayyip Erdogan a pour la première fois évoqué un référendum sur le rétablissement de la peine de mort, une mesure qui sonnerait le glas des pourparlers d'adhésion d'Ankara à l'Union européenne.

GENEVE - Le Haut-Commissariat de l'ONU aux droits de l'Homme a jugé insuffisante et "inacceptable" la condamnation à 18 mois de prison d'un soldat israélien pour avoir achevé un assaillant palestinien.

LA PAZ - Le Congrès bolivien, contrôlé par la gauche du président Morales, a approuvé une augmentation de la surface officielle de cultures de coca de 12.000 à 22.000 hectares, suscitant les critiques de l'opposition.

PARIS - À deux mois de la présidentielle française, trois juges d'instruction ont été désignés pour enquêter sur les soupçons d'emplois fictifs visant la famille de François Fillon, ancien Premier ministre et candidat de la droite.

WOLFSBURG (Allemagne) - Le numéro un mondial de l'automobile, l'allemand Volkswagen, a annoncé une réduction de 40% des salaires de ses principaux dirigeants, celui du patron du groupe ne pouvant désormais excéder 10 millions d'euros par an.

PARIS - Aux Césars, les récompenses du cinéma français, "Elle", le film du Néerlandais Paul Verhoeven, a remporté le prix du meilleur film, doublant la mise avec le César de la meilleure actrice attribuée à Isabelle Huppert.

La comédienne française, qui a déjà reçu le Golden Globe de la meilleure actrice, est aussi en lice pour les Oscars dimanche.

Le César du meilleur acteur a été décerné à Gaspard Ulliel pour son rôle dans "Juste la fin du monde". Ce huis clos familial a valu le César du meilleur réalisateur au Canadien Xavier Dolan.

Le César du meilleur film étranger a été attribué à "Moi, Daniel Blake" du Britannique Ken Loach.

Lors de cette cérémonie, l'acteur américain George Clooney a lancé un appel à la défense de la liberté dans l'Amérique de Trump: "Nous nous décrivons comme les défenseurs de la liberté... mais nous ne pouvons pas défendre la liberté à l'étranger si nous l'oublions chez nous", a-t-il déclaré en recevant un César d'honneur.

RIO DE JANEIRO - Les festivités du carnaval de Rio ont débuté avec les premiers défilés des écoles de samba et une polémique: Marcello Crivella, pasteur évangélique fraîchement élu maire de la ville, était aux abonnés absents.

BERLIN - Le gouvernement allemand a admis que 32 des 50 Afghans qu'il voulait expulser cette semaine par avion ont réussi à échapper aux autorités.

burs/ol/mba