NOUVELLES
25/02/2017 01:18 EST | Actualisé 26/02/2018 00:12 EST

Irak: 1ère visite du chef de la diplomatie saoudienne depuis plusieurs années

Le ministre saoudien des Affaires étrangères se trouvait samedi à Bagdad pour des entretiens avec les responsables irakiens, la première visite d'un chef de la diplomatie saoudienne dans ce pays depuis plusieurs années, ont indiqué des responsables irakiens.

Adel al-Jubeir s'est entretenu avec son homologue irakien Ibrahim al-Jaafari, a déclaré à l'AFP un responsable du ministère sous le couvert de l'anonymat.

Une autre source gouvernementale irakienne a affirmé qu'il s'agit de la première visite à Bagdad d'un chef de la diplomatie saoudienne depuis 2003.

"Cette visite est destinée à rétablir des relations stables" entre les deux pays, a souligné un haut responsable du gouvernement. "Il s'agit de la première visite du genre".

Haider al-Abadi, à la tête du gouvernement irakien depuis 2014, a soutenu les efforts destinés à améliorer les relations tendues entre les deux pays.

Thamer al-Sabhan, qui avait présenté ses lettres de créance en janvier 2016, était le premier ambassadeur d'Arabie saoudite à Bagdad depuis la rupture par Ryad de ses relations diplomatiques avec le régime de Saddam Hussein dont les troupes avaient envahi le Koweït en 1990.

Mais il a été rappelé à Ryad à la demande de Bagdad huit mois plus tard pour des propos controversés notamment sur l'implication de milices chiites comme celles du Hachd al-Chaabi dans les combats contre les jihadistes du groupe Etat islamique dans des zones sunnites de l'Irak.

Il avait aussi provoqué la fureur de Bagdad en soutenant supposément que ces mêmes groupes paramilitaires irakiens accusés d'exactions et soutenus par l'Iran cherchaient à l'assassiner.

ak-jmm/feb