NOUVELLES
25/02/2017 11:40 EST | Actualisé 26/02/2018 00:12 EST

Gary Bettman maintient la suspension de 10 matchs d'Antoine Vermette

NEW YORK — La LNH a maintenu la suspension de 10 matchs contre l'attaquant des Ducks d'Anaheim Antoine Vermette pour avoir donné un coup de bâton à un juge de ligne.

Le commissaire de la LNH, Gary Bettman, a décidé de ne pas changer la sanction. Vermette perdra 97 222 $ US en salaire.

Vermette a donné un coup de bâton derrière la jambe du juge de ligne Shandor Alphonso après avoir perdu une mise en jeu contre Mikko Koivu lors de la troisième période de la victoire de 1-0 des Ducks face au Wild du Minnesota, le 14 février dernier. Vermette a participé à une audience avec Bettman jeudi, après avoir demandé un appel.

Samedi, Vermette purgeait le cinquième match de la suspension, quand les Ducks rendaient visite aux Kings de Los Angeles. Il sera admissible à un retour au jeu le 12 mars, face aux Capitals de Washington.

Vermette, qui est habituellement un joueur calme, a semblé agir dans un élan de frustration après qu'Alphonso eut laissé tomber la rondelle avant que l'attaquant québécois ait placé son bâton contre la glace. Les arbitres avaient immédiatement imposé une inconduite de partie à Vermette.

Bettman a noté dans ses explications que Vermette «regrette sincèrement» son geste. Le joueur s'est excusé auprès d'Alphonso, qui en est à sa première campagne comme juge de ligne à temps plein dans la LNH.

L'Association des joueurs de la LNH souhaitait voir la suspension être réduite à cinq matchs en raison du comportement habituellement exemplaire de Vermette. Il a écopé seulement deux punitions majeures en 13 saisons dans la LNH.

L'AJLNH soutient que Vermette n'avait pas de mauvaises intentions quand il a donné le coup de bâton et que le geste ne représentait pas une application de force physique selon les règlements de la LNH. Cependant, Alphonso a décrit le geste dans son rapport comme un «coup de bâton» et il a répété la même description lors de son témoignage pendant l'appel de Vermette.

«Même s'il ne semble pas y avoir de preuve de tentative de blessure contre l'arbitre, le coup donné par Vermette n'est pas une simple "tape", comme le laisse entendre l'AJLNH», a écrit Bettman.