NOUVELLES
25/02/2017 04:43 EST | Actualisé 26/02/2018 00:12 EST

Coupe du monde messieurs - Descente de Kvitfjell: Jansrud souverain

Le Norvégien Kjetil Jansrud a remporté samedi, dans son jardin, la descente de Kvitfjell comptant pour la Coupe du monde de ski alpin, consolidant sa place de leader au classement général de la discipline.

Jansrud, en 1 min 47 sec 63/100, a devancé l'Italien Peter Fill de 8/100e et le Suisse Beat Feuz de 14/100e, malgré une erreur technique qui aurait pu lui coûter la victoire dans la dernière partie de la piste.

"C'est fantastique, hier je me disais que cela faisait longtemps que je n'étais pas monté sur la podium de la descente à Kvitfjell", a déclaré le Norvégien, qui bat d'une longueur le record de victoires en coupe du monde d'une autre idole nationale, Lasse Kjus (18).

Sur la piste des JO d'hiver de Lillehammer-1994, le skieur de Stavanger a gagné six fois en Coupe du monde: à deux reprises en descente et quatre en super-G.

Il était repassé devant Fill vendredi dans la course au petit Globe de descente grâce à sa 3e place dans la première descente du week-end, reprise de l'épreuve annulée fin novembre à Lake Louise (Canada).

Le Norvégien, âgé de 31 ans, avait été devancé par l'Autrichien Matthias Mayer et le Slovène Bostjan Kline qui signait au pied de l'Olympiabakken sa première victoire en coupe du monde.

A une épreuve de la fin (Aspen le 15 mars), Jansrud creuse son avance sur Peter Fill (33 points) et un autre Italien, Dominik Paris (136 points).

Il se rapproche aussi de la place de dauphin pour le gros Globe de cristal, profitant de l'absence de son compatriote Henrik Kristoffersen et du Français Alexis Pinturault, tous deux ex-aequo derrière le leader incontesté, l'Autrichien Marcel Hirscher.

Double champion du monde 2017 (géant/slalom) et médaillé d'argent en combiné, l'Autrichien prépare déjà les épreuves techniques de Kransjka Gora (Slovénie) les 4 et 5 mars.

Un sixième gros Globe d'affilée, un record qui survient pour le 50e anniversaire de la Coupe du monde, tend les bras au Salzbourgeois.

Avant le Super-G de dimanche à Kvitfjell, et à deux épreuves de la fin, Jansrud est aussi idéalement placé pour remporter un nouveau Globe dans cette discipline, après celui de 2015. L'an dernier, il avait été devancé par son jeune compatriote Alexander Aamodt Kilde.

gab/lrb