NOUVELLES
23/02/2017 10:37 EST | Actualisé 24/02/2018 00:12 EST

Shia LaBeouf interrompt son installation politique pour des raisons de sécurité

ALBUQUERQUE, N.M. — C'est pour des raisons de sécurité que l'acteur Shia LaBeouf a choisi de mettre fin à la diffusion de l'oeuvre interactive politique qu'il avait installée au centre-ville d'Albuquerque il y a quelques jours.

L'acteur a avisé ses abonnés sur les médias sociaux, jeudi, que la diffusion en ligne avait été interrompue après qu'on eut entendu des coups de feu dans le secteur.

Il a ajouté que la sécurité des participants était primordiale.

Shia LaBeouf et deux autres artistes avaient installé une caméra sur un mur, samedi dernier, avec le message «Il ne nous divisera pas», en référence au président Donald Trump. Les artistes encourageaient le public à se présenter devant la caméra et à répéter la phrase.

L'acteur avait été arrêté à New York, le mois dernier, à la suite d'une altercation avec un passant alors qu'il présentait la même oeuvre. Il fait face à une accusation de voies de fait et devra se présenter en cour le 4 avril.