NOUVELLES
23/02/2017 02:14 EST | Actualisé 24/02/2018 00:12 EST

Pakistan: 10 attentats en 11 jours, au moins 136 morts

L'attaque à la bombe jeudi à Lahore est le 10e attentat ou évènement violent à frapper le Pakistan en moins de deux semaines. Au moins 136 personnes ont été tuées au cours de cette période.

En voici un récapitulatif:

23 février:

Au moins 6 morts et 30 blessés par une bombe dans un immeuble d'un quartier huppé de Lahore.

21 février:

Au moins 7 morts après l'attaque par plusieurs kamikazes d'un complexe judiciaire à Tangi, près de Charsadda, au nord-ouest du pays. Une attaque revendiquée par le Jamaat-ul-Ahrar (JuA), une faction des talibans pakistanais (TTP).

16 février:

* Au moins 90 morts et des centaines de blessés dans un attentat-suicide contre le sanctuaire soufi de Lal Shabaz Qalanadr à Sehwan (sud). Il est revendiqué par le groupe Etat islamique (EI).

* Des hommes armés à moto tuent 4 policiers et un civil dans la ville de Dera Ismail Khan (nord ouest). L'attentat est revendiqué par le TTP.

* Un engin explosif improvisé explose au passage d'un convoi de l'armée au Baloutchistan (sud-ouest), tuant trois militaires et en blessant deux. Il est revendiqué par le JuA.

15 février:

* Un kamikaze à moto attaque un bus transportant des magistrats à Peshawar, faisant 1 mort. Le TTP revendique.

* Deux kamikazes attaquent un complexe administratif dans la zone tribale de Mohmand, tuant 5 personnes. L'attentat est revendiqué par le JuA. Un 4e kamikaze se fait exploser peu après lors de son interpellation.

13 février:

* Au moins 14 personnes sont tuées et 82 blessées lorsqu'un kamikaze déclenche sa charge dans une manifestation à Lahore. Revendiqué par le JuA.

* Deux membres d'une unité de déminage sont tués à Quetta, capitale du Baloutchistan, lorsque qu'un engin qu'ils tentaient de neutraliser explose. Pas de revendication.

12 février:

* Un engin explosif en bord de route explose, tuant trois paramilitaires dans une zone tribale frontalière de l'Afghanistan.

ks-sjd-st/ahe/prh