NOUVELLES
23/02/2017 08:42 EST | Actualisé 24/02/2018 00:12 EST

Les syndicats des fonctionnaires fédéraux réclament un fonds de prévoyance

OTTAWA — Les syndicats représentant les fonctionnaires fédéraux réclament un fonds de prévoyance de 75 millions $ dans le prochain budget fédéral pour pallier aux problèmes créés par le système de paie Phénix.

Il y a exactement un an, ce système entrait en fonction et, avec lui, les nombreuses erreurs allant de l'absence de salaire aux payes trop élevées.

Encore mercredi, on apprenait que les ratés du système étaient responsables de l'envoi à environ 22 000 fonctionnaires fédéraux résidant au Québec d'un relevé 1 d'impôts erroné. De nouveaux relevés doivent être envoyés à tous ces fonctionnaires avant la fin du mois.

Et la semaine dernière, un centre d'appel mis sur pied pour répondre aux questions des fonctionnaires qui subissent les erreurs de Phénix a reçu pas moins de 2000 appels.

L'Alliance de la fonction publique du Canada (AFPC), l'Institut professionnel de la fonction publique du Canada (IPFPC) et l'Association canadienne des employés professionnels (ACEP) exigent que le gouvernement fédéral mette 75 millions $ de côté dans le budget fédéral qui sera déposé dans quelques semaines. Cet argent pourrait servir à financer de la formation et à embaucher davantage de personnel pour gérer le système de paye.