NOUVELLES
23/02/2017 06:09 EST | Actualisé 24/02/2018 00:12 EST

La Patrouille de France en tournée aux Etats-Unis pour le Centenaire de 14-18

La légendaire Patrouille de France survolera la Statue de la Liberté, Cap Canaveral et le Golden Gate lors d'une grande tournée américaine en mars-avril pour le centenaire de l'entrée des Etats-Unis dans la Première guerre mondiale, a annoncé jeudi l'armée de l'Air française.

Cette tournée va "rendre hommage à l'engagement des Etats-Unis dans la Première guerre mondiale, rappeler la fraternité indéfectible qui unit ce pays et la France et témoigner de la fraternité d'armes passée et actuelle entre nos deux armées de l'Air", a déclaré le colonel Christophe Dehere, qui commandera le détachement Air-US Tour 2017, lors d'un point de presse.

Les deux aviations sont engagées depuis 2014, dans le cadre d'une coalition internationale, dans la lutte contre les jihadistes du groupe Etat islamique (EI) en Irak et Syrie.

Dix Alphajet, 70 aviateurs et un cargo A400M transportant 25 tonnes de matériel partiront le 17 mars de Salon-de-Provence (Bouches-du-Rhône, sud) pour une aventure au long cours de deux mois.

Pour leur première étape, emblématique, le 25 mars, ils survoleront la Statue de la Liberté à New York avant de rejoindre Washington le 27 mars où ils passeront symboliquement au-dessus du Pentagone.

Point d'orgue de la tournée, la Patrouille de France participera le 6 avril à Kansas City à la cérémonie marquant l'entrée des Etats-Unis dans le premier conflit mondial 100 ans plus tôt.

Elle sera aussi à l'affiche du "meeting aérien du Centenaire" à Maxwell (Alabama) du 7 au 9 avril et ira saluer deux autres patrouilles mythiques, les Blue Angels de la Navy (10-12 avril) à Pensacola en Floride et les Thunderbirds de l'US Air Force (17-18 avril) à Nellis au Nevada.

Ils achèveront leur tournée par deux meetings aériens au Canada, le 30 avril à Ottawa et le 1er mai à Montréal, avant un long périple de retour via le Groenland, l'Islande et l'Ecosse.

Les Alphajet porteront sur leur dérive une livrée bleu-blanc-rouge célébrant à la fois le drapeau français et la bannière étoilée.

vl/thm/pg