NOUVELLES
23/02/2017 11:46 EST | Actualisé 24/02/2018 00:12 EST

L'employé d'une ferme disparu à Saint-Tite a été retrouvé mort

SAINT-TITE, Qc — Le travailleur qui manquait à l'appel depuis l'effondrement d'un bâtiment d'une ferme laitière à Saint-Tite, en Mauricie, est mort.

Le corps de l'homme de 35 ans a été retrouvé dans les décombres jeudi, vers 15h30, a annoncé Annie Thibodeau, de la Sûreté du Québec (SQ).

La victime a été retrouvée entre le sol et la structure du toit, a précisé Simon Limoges, du Service de sécurité incendie de Montréal (SIM), dépêché sur place pour aider aux efforts de secours.

Les recherches étaient en cours depuis mercredi soir pour retrouver le travailleur d'origine guatémaltèque.

Toutes les ressources possibles ont été mises à contribution lors de la délicate opération de sauvetage visant à localiser l'homme prisonnier des décombres. Une équipe d'experts en recherche en espace clos et en effondrement de structure du SIM était présente sur les lieux.

Selon l'agente Thibodeau, aucun autre bâtiment ne menaçait de s'effondrer.

Une trentaine de bêtes se trouvaient dans le bâtiment sinistré. Certaines d'entre elles ont pu être secourues ou sont sorties vivantes. D'autres sont mortes sur le coup ou ont été euthanasiées en raison de la gravité de leurs blessures. 

Les policiers de la MRC de Mékinac avaient été alertés vers 13h40, mercredi, après l'effondrement survenu sur le rang du Haut-du-Lac Sud. La pesanteur de la neige sur la couverture aurait provoqué l'effondrement de la structure.

La SQ mènera une enquête, ainsi que la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST), puisqu'il s'agit d'un accident de travail.