BIEN-ÊTRE
23/02/2017 05:40 EST | Actualisé 23/02/2017 05:40 EST

Voici ce qui se passe vraiment quand vos cheveux vous font mal

Vous êtes probablement familières avec l’inconfort ressenti lorsque vos cheveux ont été tirés vers l’arrière toute la journée et que vous les relâchez. Mais vous êtes-vous déjà demandé pourquoi c’était aussi douloureux? Il s’avère que ce n’est pas vos cheveux qui vous font mal.

Docteur Angela Lamb, directrice de la Faculté de dermatologie de Westside Mount Sinaï et professeure adjoint en dermatologie à l’Icahn School of Medecine au Mont Sinaï, a affirmé à nos confrères du Huffington Post américain que ce sont les terminaisons nerveuses attachées à chaque cheveu qui sont affectés par les tiraillements.

« Les follicules des cheveux font partie des premiers récepteurs de ce qu’on ressent, dit-elle. La chevelure est une composante de votre système nerveux, donc quand vous les tirez, ça fait de la pression sur les terminaisons nerveuses qui sont à la racine du follicule. Et lorsque vous le faites à répétition, elles deviennent endommagées et blessent. »

Selon Jessica Wu, une dermatologue de Los Angeles, la sensation d'inconfort est aussi dû au fait que vos cheveux s’habituent à être dans une position. « Les terminaisons nerveuses s’habituent à ce que les cheveux aient dans cette direction, explique-t-elle. Alors, quand vous ramenez vos cheveux vers le bas, les terminaisons nerveuses sont stimulées à nouveau, et votre cuir chevelu semble plus sensible. »

Mais avant de ramener vos cheveux vers l’arrière et de vous faire une queue de cheval et de sous-estimer cet inconfort, pensez-y-bien. Tendre vos cheveux à plusieurs reprises et trop souvent peut, comme Dr. Lamb l’a expliqué, « augmenter les risques d’alopécie de traction : la chute de cheveux due au stress et la tension sur les cheveux ». Dr Wu ajoute que de tirer à répétition sur sa chevelure peut aussi rendre les poils «plus minces».

Constamment étirer vos cheveux vers le haut de la même manière, que ce soit pour faire de l’exercice ou toute autre activité, peut en outre endommager vos précieuses mèches, aussi. Pas juste le cuir chevelu. « Le cheveu est mort, il est juste fait de kératine, mais si vous mettez trop de tension ou de pression sur lui, il peut se casser », affirme Dr. Lamb. Essayez plutôt différentes coiffures. Les tresses (pas trop serrées) un jour, la queue de cheval le suivant.

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Cheveux courts : des idées de coiffure pour l'automne-hiver Voyez les images