NOUVELLES
23/02/2017 09:45 EST | Actualisé 24/02/2018 00:12 EST

Grèce: la fondation Niarchos fait don à l'Etat de son centre culturel à Athènes

La fondation Stavros Niarchos a fait don jeudi à l'Etat grec de son vaste centre culturel dans la banlieue d'Athènes, un geste salué par le Alexis Tsipras en ces temps de sévère restriction budgétaire.

Créé par l'architecte italien Renzo Piano et censé "donner de l'espoir" à un pays frappé par la crise, le centre financé entièrement par la fondation Niarchos est un complexe ultramoderne en béton, bois et verre, d'un coût de 600 millions d'euros. Il comprend un opéra et une bibliothèque.

Il a été construit sur une surface de 20 hectares, cédée par l'Etat à la fondation il y a huit ans afin que cette dernière achève le projet.

Remerciant la Fondation Niarchos pour ce centre administré désormais par l'Etat, le Premier ministre Alexis Tsipras, présent à la cérémonie, a souligné que le centre serait "un foyer culturel (...) de rayonnement international" .

Il a souligné l'importance de cette donation, réalisée "dans des temps difficiles de crise alors que les dépenses de l'Etat sont très réduites".

La capacité de l'opéra qui domine le parc et dont le toit est composé de 720 panneaux de béton armé, est de 400 personnes.

La nouvelle bibliothèque nationale doit abriter 700.000 volumes, qui se trouvent actuellement dans des dépôts publics, sa capacité étant de deux millions de livres.

L'inauguration complète du parc est prévue d'ici l'été 2017.

Andreas Dracopoulos, responsable de la fondation, a promis que la fondation Niarchos allait continuer "de soutenir pour cinq ans le centre avec 50 millions d'euros".

Fondée en 1996 par l'une des plus importantes familles d'armateurs grecs, la fondation Niarchos a offert 300 million d'euros à des organisations non gouvernementales grecques pour lutter contre la récession depuis l'éclosion de la crise en 2010.

hec/pg