NOUVELLES
23/02/2017 18:21 EST | Actualisé 24/02/2018 00:12 EST

Grands projets de développement dans la région : des opportunités pour les entrepreneurs

Le Regroupement des gens d'affaires de la Capitale nationale (RGA) a rassemblé jeudi sur l'heure du dîner les maires d'Ottawa et de Gatineau pour présenter les grands projets de développement et d'infrastructures de la région.

Ils vont être légion dans les années à venir et constituent autant d'opportunités à saisir pour les gens d'affaires.

« Les gens peuvent commencer à planifier s'ils pensent faire de l'expansion. S'ils ont des idées d'ouverture de nouveaux commerces. Les investissements ça se planifie et là ça leur permet d'envisager ce qu'il s'en vient à court et à moyen terme », a conseillé le président du RGA, Yves Ducharme.

Il y a des gens qui sont certainement à l'affût et qui vont suivre ça avec beaucoup d'intérêt.

Yves Ducharme, président du Regroupement des gens d'affaires de la capitale

Les nouveaux quartiers auront besoin de commerces de proximité, mais la construction du train léger va aussi offrir toutes sortes d'opportunités.

Selon le maire d'Ottawa, Jim Watson, presque 60% des activités concernant le train léger, dont le projet est estimé à 3 milliards de dollars, sont locales. « C'est bon pour l'emploi et pour les compagnies », commente-t-il.

La région d'Ottawa et de Gatineau qui compte maintenant plus d'1 300 000 habitants est séparée par une frontière municipale et provinciale qui peut être un obstacle au développement et à la réalisation de projets.

Pourtant, pour le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, certains projets comme le complexe immobilier Zibi sont un succès en matière de collaboration.

« Le plus beau cas de cela, puis j'espère que les gens vont écrire des livres dessus, c'est le dossier Zibi, où il y a deux villes, deux provinces, Hydro Québec, Hydro Ontario, la CCN », indique M. Pedneaud-Jobin. « Tout le cadre légal est extrêmement lourd et on y arrive. »

Il reconnaît néanmoins la « complexité indéniable » de la région.

Avec les informations du journaliste Stéphane Leclerc