NOUVELLES
23/02/2017 17:14 EST | Actualisé 24/02/2018 00:12 EST

Cinq moments marquants du match entre le Canadien et les Islanders

MONTRÉAL — Voici cinq moments marquants du match de jeudi soir entre le Canadien et les Islanders de New York.

Une première remarquée!

À son tout premier match à vie dans la Ligue nationale au Centre Bell, Anthony Beauvillier a eu l'insigne honneur de procurer aux Islanders une avance de 1-0 à 5:28 de la première période. Le Sorelois de 19 ans, un choix de premier tour en 2015, a d'abord récupéré la rondelle à la ligne bleue avant de la remettre à Nick Leddy. Ce dernier a passé le disque à Brock Nelson qui a aussitôt repéré Beauvillier, qui s'est retrouvé complètement seul sur le flanc gauche. D'une quinzaine de pieds, Beauvillier a inscrit son sixième de la saison et son deuxième en quatre matchs grâce à un tir des poignets qui a battu Carey Price du côté rapproché, à la droite du gardien du Tricolore.

Greiss sort la mitaine

Le gardien Thomas Greiss a connu une première période relativement calme, alors qu'il n'a fait face qu'à huit tirs. Le portier allemand a réalisé son meilleur arrêt pendant une pénalité mineure à Bracken Kearns. Les joueurs composant la première vague de la supériorité numérique ont bien contrôlé la rondelle en zone adverse et tenté de permettre à Shea Weber de décocher un tir de qualité. C'est ce qu'a réussi le défenseur du Tricolore alors qu'il restait 47 secondes à écouler. Mais Greiss a réalisé un bel arrêt de la mitaine et n'a pas donné de retour.

Un jeu de toute beauté

Avant le match de jeudi, Anders Lee occupait le troisième rang dans la LNH pour le nombre de buts marqués depuis le 23 novembre avec 21, trois de moins que le meneur, Max Pacioretty, et un de moins qu'Auston Matthews, des Maple Leafs de Toronto. Les joueurs du Canadien et les spectateurs ont compris pourquoi à 5:58 de la deuxième période lorsqu'il a battu Carey Price d'un joli tir dans la partie supérieure gauche. Lee, qui inscrivait ainsi son 23e de la saison, avait pu se présenter seul devant le gardien du Canadien grâce à une superbe passe du revers de Josh Bailey, qui a faufilé le disque entre les défenseurs Shea Weber et Alexei Emelin.

Tavares, pas touche!

John Tavares, c'est un peu la prunelle des yeux des Islanders de New York, et ses coéquipiers prennent grand soin de lui. S'il ne le savait pas, Alexei Emelin s'en est rendu compte alors qu'il restait 72 secondes à écouler à la période médiane. Le défenseur russe a d'abord servi un solide coup d'épaule au talentueux attaquant des Islanders alors que celui-ci franchissait la ligne bleue du Canadien. Quelques secondes plus tard, Emelin a renversé le capitaine de la formation new-yorkaise dans le coin gauche de la patinoire. Anders Lee est aussitôt venu à sa rescousse, provoquant une échauffourée de laquelle le Canadien est sorti perdant puisque Emelin a été puni pour deux minutes de plus que Lee.

Ailes coupées

Le Canadien a donné signe de vie en troisième période et il croyait avoir réduit l'écart à un but après 6:50 de jeu. Cependant, les arbitres ont refusé le but puisque soit Tomas Plekanec, soit Paul Byron avait dévié le tir de la pointe de Shea Weber en touchant la rondelle plus haut que la hauteur permise. Moins d'une minute plus tard, Artturi Lehkonen a battu le gardien Thomas Greiss, mais il a poussé le disque avec son gant et les arbitres ont à nouveau refusé le but. Le Tricolore a donc encaissé un huitième revers en 10 matchs en février. Il n'a pas été en mesure d'offrir une victoire à l'entraîneur Claude Julien, qui dirigeait un 1000e match dans la LNH.