NOUVELLES
23/02/2017 03:07 EST | Actualisé 23/02/2017 04:34 EST

La mannequin russe qui s'est suspendue du haut de la Cayan Tower justifie son geste inconscient

La jeune et pulpeuse mannequin russe Viki Odintcova, plus habituée aux séances photo torrides en bikini sur la plage, a donné des sueurs froides à plus d'un en ce début d'année. Elle s'est effectivement suspendue dans le vide du haut de la Cayan Tower de Dubaï pour une séance photo. Et si elle a eu le succès escompté sur les réseaux sociaux, la vidéo de sa prestation est loin d'avoir enchanté la direction de l’immeuble.

Viki Odintcova a fait beaucoup parler d'elle à la suite de sa dangereuse initiative. La belle n'a pas hésité à se suspendre dans le vide, à presque 300 mètres de haut pour impressionner ses quelque trois millions d'abonnés Instagram.

L'intégralité de la vidéo, produite par Mavrin Studios, a été diffusée fin janvier sur YouTube et récolte aujourd'hui plus de cinq millions de vues. Il n'a fallu que quelques jours pour que le film fasse le tour du web et remonte aux oreilles de Cayan Group, les propriétaires de l’Immeuble.

Full video (link in bio)! @a_mavrin #MAVRINmodels #MAVRIN #VikiOdintcova #Dubai

Une publication partagée par Viki Odintcova (@viki_odintcova) le

Vendredi 17 février dernier, le Cayan Group a fait connaître son intention de poursuivre Viki Odintcova en justice pour avoir réalisé un acte dangereux sans permission sur leur propriété. La compagnie condamne le comportement "irresponsable" de la mannequin. "Cela ne reflète en rien les engagements du Groupe envers l'art, la créativité et la spiritualité humaine", signale la direction dans les lignes de The National.

Mais le groupe immobilier n'est pas le seul à entamer des représailles. La police de Dubaï a convoqué la jeune Russe. Elle souhaite que l'équilibriste amatrice s'engage par écrit à ne pas réitérer ces expériences dangereuses dans la ville.

Face à ces accusations, Viki Odintcova, retournée à Moscou depuis l'événement, s'est expliquée par courriel au sujet de sa prestation. "Nous méritons une récompense pour avoir révélé des faiblesses dans la sécurité de ce bâtiment", argue la Russe à The National. "Nous étions sur le toit sans aucune mauvaise intention, mais quelqu'un d'autre aurait pu venir là-bas pour se suicider ou commettre un acte terroriste".

La mannequin s'est tout de même excusée: "Je ne voulais pas causer de tort à la réputation de la ville. J'espère que nous pourrons résoudre ce malentendu". Elle s'est engagée à signer les documents de la police si on les lui envoyait par la poste. "Et bien entendu je ne réitérerai pas ce genre de comportement dangereux à Dubaï", conclut Viki Odintcova fière tout de même d'avoir, par ce geste, vaincu sa peur du vide.

INOLTRE SU HUFFPOST