BIEN-ÊTRE
22/02/2017 11:45 EST | Actualisé 22/02/2017 11:56 EST

Cette jeune femme assume son eczéma sur Instagram pour faire passer un message

Il est rare de voir le visage d'une blogueuse au naturel et recouvert de nombreuses plaques de rougeurs. C'est pourtant l'initiative de Carys Gray sur son compte Instagram.

La jeune femme a pour habitude de partager des clichés de son postérieur sculpté par les entraînements sportifs. Mais elle a récemment décidé de casser son image de poupée parfaite en montrant dans une publication son minois tiraillé par l'eczéma.

"Nous avons tous de bons jours et de mauvais jours, écrit-elle, les réseaux sociaux montrent les bons".

Cette maladie de peau chronique qui cause des rougeurs et des démangeaisons est assez courante.

Dans la première image, Carys explique être "comme vous me voyez quand mon eczéma est sous contrôle, que je me suis maquillée et que je me sens audacieuse". L'autre est l'extrême opposé pour la jeune femme. Pourtant elle assume que les photos sont "toutes les deux vraies et parfaitement acceptables".

"J'apprends à m'accepter en sachant que chacun a ses propres luttes et ses propres insécurités, et c'est justement ce qui nous rend uniques et spéciaux", conclut-elle.

Galerie photo 9 façons d'apaiser la peau sèche et irritée pendant l'hiver Voyez les images