POLITIQUE
21/02/2017 12:09 EST | Actualisé 21/02/2017 12:10 EST

Legault confirme la réception de lettres de menaces à Nathalie Roy

Radio-Canada

Le chef de la Coalition avenir Québec, François Legault, a confirmé mardi que la députée Nathalie Roy avait reçu des lettres de menaces, qu'elle a attribuées à des extrémistes religieux.

C'est le Journal de Québec qui a révélé l'information dans son édition de mardi. Il attribue ces menaces aux prises de position identitaires de la députée caquiste de Montarville.

Interrogé à ce sujet, alors qu'il rencontrait la presse à Montréal pour annoncer la nomination de Sonia LeBel comme directrice adjointe de son cabinet, le chef François Legault a simplement confirmé la nouvelle, en ajoutant que l'information avait été transmise à la Sûreté du Québec sur-le-champ.

Aucun autre député de la CAQ n'a reçu de semblables lettres, a répondu M. Legault.

Selon le Journal, le message reçu par la députée caquiste faisait état d'un traitement "inacceptable" des "musulmans" par la formation politique. L'auteur y ajoutait qu'elle devait "arrêter" sa "propagande anti-musulmane" à défaut de quoi elle serait prise à son propre jeu. "Nous avons les moyens de nous défendre et nous le ferons pour contrer votre propagande", affirmait l'auteur.

Voir aussi: