POLITIQUE
18/02/2017 09:49 EST | Actualisé 18/02/2017 09:49 EST

Alena: le Mexique fait pression sur le Canada pour une négociation trilatérale

Anadolu Agency via Getty Images
BRUSSELS, BELGIUM - MAY 30: Mexican Economy Minister Ildefonso Guajardo Villarreal delivers a speech during a joint press conference with European Commissioner for Trade, Cecilia Malmstrom (not seen) after a meeting in Brussels, Belgium on May 30, 2016. (Photo by Dursun Aydemir/Anadolu Agency/Getty Images)

Le Mexique et le Canada doivent faire front commun dans la renégociation de l'Entente de libre-échange nord-américain (ALENA) et tenir tête au président américain Donald Trump.

C'est ce que soutient le ministre mexicain de l'Économie, Ildefonso Guajardo, en entrevue au Globe and Mail.

M. Guajardo demande au Canada d'insister pour que les pourparlers soient trilatéraux et non bilatéraux.

Le ministre affirme que le Canada et le Mexique "feront plus de gains ensemble" que séparés.

M. Guajardo convient que le Canada doit défendre ses propres intérêts, comme le Mexique, ajoutant toutefois qu'il n'y a rien de contradictoire à vouloir négocier l'Alena selon les intérêts de tous.

Le gouvernement canadien a récemment réitéré l'importance de sa relation avec le Mexique mais n'a pris aucun engagement à renégocier l'Aléna de façon trilatérale.