Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Venezuela : l'opposant Lopez appelle depuis la prison à manifester

Leopoldo Lopez, figure de l'opposition au gouvernement vénézuélien emprisonnée, a appelé ses partisans à manifester samedi pour marquer le troisième anniversaire de son arrestation, alors que sa condamnation à 14 ans de prison vient d'être définitivement confirmée.

"Ma soeur, mon frère vénézuélien, nous voulons te convoquer à une manifestation massive dans les rues du Venezuela ce samedi", a-t-il déclaré dans un enregistrement parvenu vendredi aux médias.

La Cour suprême du Venezuela a confirmé jeudi la condamnation de Leopoldo Lopez, figure de l'aile dure de l'opposition, emprisonné depuis trois ans.

Fondateur du parti d'opposition Volonté populaire, Leopoldo Lopez a été condamné pour incitation à la violence lors de manifestations contre le gouvernement qui avaient fait 43 morts en 2014.

Plus aucun recours n'étant désormais possible au Venezuela, M. Lopez peut encore saisir la justice internationale s'il le souhaite, selon son avocat Juan Carlos Gutiérrez.

Mercredi, le président américain Donald Trump avait lancé un appel en faveur de cet opposant, en recevant son épouse à la Maison Blanche.

"Le Venezuela devrait autoriser Leopoldo Lopez, un prisonnier politique et époux de @liliantintori (que je viens de rencontrer avec @marcorubio) à sortir de prison immédiatement", avait-il écrit sur Twitter.

Il avait accompagné son message d'une photo le montrant, le pouce levé, au côté de Lilian Tintori, en compagnie du vice-président Mike Pence et du sénateur républicain Marco Rubio.

avs/erc/tup/mr

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.