Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Tour d'Andalousie: Campenaerts surprend Valverde et Contador

Le Belge Victor Campenaerts a remporté le contre-la-montre de la 3e étape du Tour d'Andlousie en devançant les deux favoris espagnols, Alejandro Valverde, nouveau leader, et Alberto Contador, son prédécesseur, vendredi, à Lucena.

En parcourant les 11,9 km autour de Lucena, situé entre Cordoue et Malaga, en 14 min 55 sec, Campenaerts, 25 ans et champion de Belgique du chrono en 2015, a devancé d'une seconde Valverde, et de 7 sec Contador, leader avant cet effort solitaire.

Mais la lutte pour la victoire finale, dimanche à Coin au terme de la 5e et dernière étape après 151,5 km depuis Setenil de las Bodegas, reste entièrement ouverte, Valverde ne précédant Contador que d'une seconde.

"Ce sera compliqué, les deux dernières étapes sont faites pour les sprinters. Le parcours de cette année est un peu atypique avec des difficultés au début, mais ensuite, il ne me reste plus beaucoup d'options", a cependant commenté Contador.

Thibaut Pinot, 4e du chrono et 3e du général à 6 sec du nouveau leader, peut lui aussi espérer gagner, surtout que le Français avait dominé Contador dans l'étape-reine jeudi, avec arrivée en altitude.

Et l'avant-dernière étape, qui emmènera samedi le peloton de La Campana à Séville, sur 179,3 km, avec trois cols de deuxième catégorie au programme, pourrait fournir à Pinot une dernière chance de surprendre le duo espagnol.

Vendredi, Victor Campenaerts, qui s'était élancé parmi les tout premiers, avait effectué un départ canon pour établir un temps que personne ne parviendra à battre. Valverde et Contador, tous deux dans l'allure du Belge aux passages intermédiaires, ont ensuite baissé de rythme pour être respectivement battu de une et sept secondes.

kca-pve/lrb/sk

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.