Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Ski alpin: l'Autrichien Marcel Hirscher champion du monde de géant

L'Autrichien Marcel Hirscher est devenu vendredi champion du monde de slalom géant, lors des Mondiaux de ski alpin de Saint-Moritz, remportant son premier titre planétaire dans cette discipline.

Meilleur skieur mondial depuis 5 ans et l'un des grands favoris, Hirscher a devancé son compatriote Roland Leitinger et le Norvégien Leif Kristian Haugen, tandis que le Français Alexis Pinturault, de nouveau décevant, doit se contenter de la 7e place.

La course a été marquée et retardée par un incident rarissime: lors d'une parade d'entraînement, un avion de l'armée de l'air suisse a sectionné un câble qui supportait une caméra de télévision, laquelle est tombée sur l'aire d'arrivée durant la pause entre les deux manches.

Le départ de la seconde manche a donc été retardé. "Il n'y a eu aucun blessé", a indiqué la police suisse alors qu'une enquête "a été ouverte pour déterminer les causes" de l'incident.

Un incident de ce genre s'était produit en décembre 2015, quand un drone utilisé par le diffuseur télé du slalom de Madonna di Campiglio (Italie) s'était crashé, tout près de la star autrichienne Marcel Hirscher.

C'est justement Hirscher qui avait signé le meilleur temps de la 1re manche vendredi et n'a pas tremblé dans la seconde pour l'emporter en 2 min 13 sec 31/100e, devant l'inattendu Leitinger (+25/100e) et le Norvégien Haugen (+71/100e).

"Je suis très fatigué en ce moment, mais je ressens quelque chose d'incroyable", a commenté Hirscher, grippé la semaine dernière.

"C'était l'une des courses les plus difficiles de la saison", a ajouté l'Autrichien soulagé, qui décroche sa 2e médaille des Mondiaux (après l'argent dans le combiné) et visera encore le titre dimanche dans le slalom, face à son grand rival norvégien Henrik Kristoffersen.

Une fois de plus, le Français Alexis Pinturault a semblé céder sous la pression. Actuel dauphin de Hirscher au classement général de la spécialité, Pinturault n'a pu profiter d'un bon 3e temps en première manche et échoue encore à remporter un premier titre mondial individuel, comme dans le combiné dont il faisait aussi partie des favoris.

Deuxième temps de la manche initiale, l'autre Autrichien, Philipp Schoerghofer, termine à la 5e place, derrière le Norvégien Henrik Kristoffersen qui fera figure de grand favori dimanche dans le slalom, face de nouveau à Hirscher.

Hirscher, qui s'était contenté deux fois de l'argent en géant aux Championnats du monde, chaque fois derrière l'Américain Ted Ligety, absent cette année sur blessure, confirme son statut de meilleur skieur mondial actuel dans les disciplines techniques.

L'Autrichien est bien parti pour devenir en fin de saison le premier homme à remporter six Coupes du monde d'affilée.

ebe/lrb

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.