Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le chef innu Mike Mckenzie cité à procès

Le chef de la communauté innue de Uashat-Maliotenam, Mike Mckenzie, accusé d'agression sexuelle, est cité à procès à la suite de l'enquête préliminaire qui s'est terminée vendredi au palais de justice de Sept-Îles.

Un texte de Vincent Larin

Il a plaidé non coupable à des accusations d'agression sexuelle, d'attouchement et d'incitation d'attouchement sur un mineur de moins de 14 ans.

Il a demandé à être jugé par un juge de la Cour du Québec et la date de son procès sera connue le 17 mars.

La preuve présentée pendant l'enquête préliminaire, ainsi que toutes les informations qui permettraient d'identifier sa présumée victime sont couvertes par une ordonnance de non-publication, soit l'interdiction de rendre publiques ces informations.

Les événements se seraient produits entre le printemps 2000 et l'automne 2001, au moment où Mike Mckenzie aurait été en situation d'autorité face à la plaignante.

D'après les informations d'Alix-Anne Turcotti

VOIR AUSSI:

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.