Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

LE MONDE EN BREF DU VENDREDI 17 FÉVRIER

Voici le Monde en bref du vendredi 17 février à 4H00 GMT:

WASHINGTON - Le président américain Donald Trump a formellement démenti les informations sur des contacts répétés l'an dernier entre son équipe de campagne et le renseignement russe, ainsi que des discussions entre son ex-conseiller à la sécurité nationale Michael Flynn et un diplomate russe.

- Le président américain a demandé au ministère de la Justice de se pencher sur "les fuites criminelles" qui ont conduit à la démission de M. Flynn.

- Le président américain a affirmé avoir "hérité d'une situation chaotique" aux Etats-unis et dans le monde, défendant le bilan de son premier mois de présidence.

- Le président américain a promis qu'il présenterait un nouveau décret sur l'immigration "la semaine prochaine".

- Le ministère américain de la Justice a demandé à la cour d'appel de San Francisco l'abandon de la procédure sur le décret anti-immigration de Donald Trump, en expliquant que l'exécutif préférait réviser sa copie plutôt que de perdre du temps au tribunal.

- Le président américain s'en est pris avec virulence à la "malhonnêteté" de la presse, devant les journalistes venus à sa première conférence de presse en solitaire à la Maison Blanche.

NATIONS UNIES - L'ambassadrice des Etats-Unis à l'ONU Nikki Haley a affirmé que Washington soutenait "absolument" la solution à deux Etats pour régler le conflit entre Israéliens et Palestiniens, sans écarter des "alternatives".

- La solution à deux Etats reste la "seule voie" pour répondre aux aspirations des Israéliens et des Palestiniens, a affirmé l'émissaire des Nations unies pour la paix au Proche-Orient, devant le Conseil de sécurité.

- L'ambassadeur des Etats-Unis en Israël désigné par Donald Trump a fait part devant le Sénat américain de son "scepticisme" sur la solution à deux Etats, à l'instar de M. Trump.

LE CAIRE - Le secrétaire général de la Ligue arabe Ahmed Aboul Gheit a réaffirmé que la paix au Proche-Orient nécessitait une solution à deux Etats.

KARACHI (Pakistan) - Un attentat-suicide revendiqué par le groupe Etat Islamique (EI) a fait au moins 70 morts dans un sanctuaire soufi du sud du Pakistan, choquant le pays après une série d'autres attaques en début de semaine.

BAGDAD - Un attentat à la voiture piégée a dévasté un secteur de Bagdad, tuant au moins 52 personnes et blessant des dizaines d'autres dans l'attaque la plus meurtrière à frapper la capitale irakienne depuis sept mois.

CARACAS - La Cour suprême du Venezuela a confirmé la condamnation à près de 14 ans de prison de Leopoldo Lopez, figure de l'opposition au dirigeant socialiste Nicolas Maduro et dont Donald Trump avait demandé la veille la libération.

BEYROUTH - Des bombardements turcs contre un fief syrien du groupe EI ont tué 34 civils depuis mercredi, a affirmé une ONG, Ankara soutenant toutefois que seuls des "terroristes" avaient péri.

ASTANA - Des discussions à Astana entre émissaires de Bachar al-Assad et rebelles syriens se sont terminées sans percée majeure, les "parrains" russe, turc et iranien de la rencontre se mettant simplement d'accord sur un mécanisme de surveillance du cessez-le-feu.

ISTANBUL - Des rebelles syriens soutenus par Ankara sont en train de "nettoyer" Al-Bab, un fief du groupe EI dans le nord de la Syrie, a déclaré le ministre turc de la Défense.

MOSCOU - Le président russe Vladimir Poutine a appelé au "rétablissement du dialogue" entre les services de renseignement russes et américain.

- Les Etats-Unis auront un dialogue politique avec la Russie, mais ils n'envisagent pas "maintenant" de collaborer avec elle au plan militaire, a affirmé le secrétaire américain à la Défense James Mattis.

- Washington est prêt à coopérer avec Moscou si cela "sert" les intérêts américains, a déclaré Rex Tillerson à l'issue d'une rencontre avec son homologue russe Sergueï Lavrov.

- La Russie n'intervient pas "dans les affaires intérieures des autres pays", a assuré Sergueï Lavrov.

SANAA - Huit femmes et un enfant ont été tués dans un raid aérien qui a visé une cérémonie de deuil en zone rebelle près de la capitale yéménite Sanaa, ont indiqué des sources médicales.

BONN (Allemagne) - Les Etats-Unis sont "déterminés" à défendre la Corée du Sud et le Japon, y compris avec le recours à la dissuasion nucléaire, a affirmé le secrétaire d'Etat américain suite au tir de missile nord-coréen dimanche.

KUALA LUMPUR - La Malaisie ne remettra pas à la Corée du Nord le corps du demi-frère en disgrâce du dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un, assassiné en début de semaine, tant que la famille n'aura pas fourni des échantillons ADN.

SEOUL - L'héritier du géant sud-coréen Samsung a été arrêté dans le cadre d'une enquête pour corruption et trafic d'influence qui a mené à la destitution de la présidente du pays Park Geun-Hye.

LOS ANGELES - Le réalisateur franco-polonais Roman Polanski veut retourner aux Etats-Unis pour mettre fin à l'affaire de viol d'une mineure qui le poursuit depuis 40 ans, à condition d'avoir la garantie qu'il ne sera pas incarcéré.

PARIS - Le manteau neigeux recouvrant les Alpes chaque hiver diminuerait de 30% d'ici la fin du siècle même si la hausse de la température mondiale est limitée à 2°C, comme le prévoit l'accord de Paris sur le climat, indique une étude.

burs/juf

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.