Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Justin Trudeau réitère son engagement envers l'OTAN

BERLIN — Le Canada témoigne de son engagement envers l'OTAN d'une manière qui dépasse les simples dépenses militaires, a déclaré vendredi le premier ministre Justin Trudeau.

Lors d'une conférence de presse à Berlin en compagnie de la chancelière Angela Merkel, M. Trudeau a reconnu que les membres de l'Alliance se sont entendus, en 2014, pour consacrer chaque année 2 pour cent de leur PIB à la défense, avant de rappeler que le Canada et l'Allemagne sont deux joueurs importants de l'OTAN qui effectuent «le gros du travail».

Il a déclaré qu'il y a plusieurs façons d'évaluer la contribution d'un membre à l'OTAN. Mme Merkel a déjà annoncé l'intention de son gouvernement d'augmenter sa contribution financière à l'Alliance.

M. Trudeau a dit que le Canada et l'Allemagne comptent systématiquement parmi les membres de l'OTAN les plus actifs quand vient le temps de fournir des hommes ou de participer à des missions.

Il a ensuite rappelé que le Canada est en voie d'acquérir de nouveaux avions de combat et de construire de nouveaux navires, et qu'il entend collaborer avec l'OTAN pour rendre l'Alliance la plus efficace possible.

M. Trudeau et Mme Merkel ont également profité de l'occasion pour louanger l'accord de libre-échange intervenu entre le Canada et l'Union européenne. Les deux leaders espèrent que cela leur permettra de faire la promotion de politiques progressives et favorables aux échanges commerciaux, en réplique aux positions protectionnistes du président américain Donald Trump.

M. Trump a déjà déclaré que l'OTAN est «désuète». Plus tôt cette semaine, son secrétaire à la Défense, James Mattis, a déclaré que les États-Unis s'attendent à voir leurs alliés augmenter leurs dépenses, autrement Washington «modérera son engagement».

Le Canada consacre actuellement 0,99 pour cent de son PIB à la défense.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.