NOUVELLES
16/02/2017 06:55 EST | Actualisé 17/02/2018 00:12 EST

Pirates: Tony Watson perd sa cause en arbitrage, recevra 5,6 millions $US

ST. PETERSBURG, Fla. — Le releveur Tony Watson a perdu sa cause en arbitrage salarial contre les Pirates de Pittsburgh, et en conséquence il recevra 5,6 millions $US plutôt que les 6 millions $ qu'il exigeait.

Les arbitres Gil Vernon, Jeanne Wood et Steven Wolf ont rendu leur décision jeudi, au lendemain de l'audience.

Watson a présenté une fiche de 2-5 et une moyenne de points mérités de 3,06 en 70 présences en relève avec les Pirates la saison dernière. Le gaucher âgé de 31 ans empochait alors 3,45 millions $. Watson a participé au match des étoiles en 2014, alors qu'il avait affiché un dossier de 10-2 avec une moyenne de 1,63. Il avait une moyenne de 1,91 en 2015.

Il sera admissible au marché des joueurs autonomes après la prochaine saison.

Les équipes ont maintenant remporté sept des 13 dossiers soumis à l'arbitrage, et il pourrait y en avoir jusqu'à 15 — le plus haut total depuis qu'elles avaient gagné 10 des 16 décisions en 1994.

Deux releveurs doivent encore défiler devant les arbitres cette semaine: Dellin Betances, des Yankees de New York, et Brad Brach, des Orioles de Baltimore.