NOUVELLES
16/02/2017 12:57 EST | Actualisé 17/02/2018 00:12 EST

Nesta Carter en appel contre sa disqualification par le TAS

Le sprinteur jamaïcain Nesta Carter, convaincu de dopage, a saisi le Tribunal arbitral du sport (TAS) après la disqualification du relais 4x100 m des Jeux olympiques de Pékin 2008, qui a coûté à Usain Bolt l'une de ses neuf médailles d'or.

« Nous pouvons confirmer que Nesta a formellement lancé une procédure auprès du TAS », a indiqué à l'AFP Bruce James, le président du MVP Track Club où s'entraîne Carter.

Carter qui était le premier relayeur jamaïcain en finale des JO-2008, a fait l'objet d'un contrôle antidopage positif à un stimulant en 2016 dans le cadre d'un programme de réanalyses d'échantillons prélevés à Pékin lancé par le Comité international olympique (CIO).

Le CIO avait annoncé fin janvier qu'en conséquence, tout le relais jamaïcain était disqualifié.

Cette disqualification prive Bolt du « triple triple », à savoir trois triplés olympiques consécutifs (100, 200 et relais 4x100 m) réalisés en 2008, 2012 et 2016 qu'il avait été le premier à réaliser.