NOUVELLES
16/02/2017 02:53 EST | Actualisé 17/02/2018 00:12 EST

Chypre: pourparlers interrompus à cause d'une polémique scolaire (dirigeant chypriote turc)

Le dirigeant chypriote turc Mustafa Akinci a affirmé que son homologue chypriote grec avait littéralement claqué la porte d'une réunion de pourparlers jeudi lorsqu'une commémoration controversée dans les écoles de la partie sud de l'île divisée a été abordée.

Lorsque l'envoyé spécial de l'ONU pour Chypre Espen Barth Eide a mentionné la commémoration dans les écoles de la partie Sud d'un référendum en 1950 sur le rattachement à Athènes -ce que dénonce la partie Nord-, "le dirigeant (chypriote grec Nicos Anastasiade) a dit +Je n'ai rien à dire+ et est sorti en claquant la porte", a déclaré M. Akinci.

str-sjw-gkg/pt