NOUVELLES
16/02/2017 06:54 EST | Actualisé 17/02/2018 00:12 EST

Bailey procure aux États-Unis une 1re médaille d'or aux Mondiaux de biathlon

HOCHFILZEN, Autriche — Un an après avoir songé à prendre sa retraite, Lowell Bailey est devenu le premier Américain à remporter une médaille d'or aux Championnats du monde de biathlon.

Bailey a surpris les favoris au 20 km, atteignant les 20 cibles pour compléter l'épreuve en 48 minutes, 7,4 secondes (48:07,4). Il a devancé le Tchèque Ondrej Moravec de 3,3 secondes. Le triple champion du monde et médaillé d'or olympique Martin Fourcadde, de la France, a pris la troisième place. Il a raté deux cibles et conclu à 21,2 secondes du vainqueur.

Les Canadiens Macx Davies, Scott Gow et Brendan Green ont pris les 42e, 43e et 86e places. Christian Gow n'a pas complété l'épreuve.

Ce titre mondial vient couronner la carrière de 15 ans de Bailey, qui aurait pu prendre fin l'an dernier, puisque l'Américain et sa conjointe attendait la naissance de leur premier enfant. Le couple en a toutefois décidé autrement.

Cette médaille d'or de Bailey est la quatrième médaille gagnée par un Américain aux Mondiaux, la première depuis la médaille d'argent de Tim Burke, remportée il y a quatre ans dans la même discipline.

Portant le dossard no 100, Bailey était l'avant-dernier à prendre le départ. À ce moment-là, Moravec semblait se diriger droit vers une médaille d'or, alors que les favoris Fourcade et le Russe Anton Shipulin ont éprouvé des ennuis au pas de tirs. Shipulin a raté deux cibles à son premier arrêt et n'a pas été en mesure de reprendre le temps perdu par la suite.

Fourcade a raté l'occasion de mettre la main sur son quatrième titre mondial de la discipline en ratant deux fois la première cible en position couché.