CANADA QUEBEC
14/02/2017 04:50 EST | Actualisé 14/02/2017 04:50 EST

La Nuit blanche en plein dans l'esprit Expo 67

A winter night in Montreal. Park bench and street light with the St Lawrence river and downtown Montreal in the background.
Rixipix via Getty Images
A winter night in Montreal. Park bench and street light with the St Lawrence river and downtown Montreal in the background.

En cette année 2017, consacrée au 375e de Montréal et au 150e du Canada, les organisateurs de la 14e Nuit blanche offriront tout un volet à Expo 67. Dans la nuit du 4 au 5 mars, les 50 ans de l’Exposition universelle auront droit à un retour nocturne à l’atmosphère nostalgique au temps où notre métropole faisait vibrer le monde.

Et pourquoi ne pas revivre l’époque avec l’événement Une nuit en 1967 sur le site extérieur de Montréal dont la surface sera pour la première fois agrandie à l’angle Saint-Urbain et De Maisonneuve. Dès 19h00 le 4 mars, le DJ Stefie Shock viendra mettre l’ambiance avant l’arrivée sur scène des Vickings pour un concert d'ouverture reprenant les gros succès de l’année 1967 comme les indémodables Light My Fire, Respect, Sunshine of Your Love ou Purple Haze.

L’Expo 67 sera explorée sur toutes ses coutures. Des Jeux vidéo rétro au populaire festival Montréal joue aux costumes originaux dévoilés en exclusivité au Musée McCord jusqu’à la présentation d’objets rares dans les murs de la Maison de l’architecture du Québec.

Impossible de détailler ici la Nuit blanche tant le nombre de rendez-vous prévus – en majorité gratuits – se compte par centaine. Mais signalons tout de même plusieurs manifestations importantes qui se dérouleront du samedi 4 mars au dimanche 5 mars.

En musique, le Monument-National proposera la 7e édition du Cabaret de la Nuit Blanche investie cette fois par Arnaud Soly, Fanny Bloom, Daniel Boucher et The Brooks. Au Centre Phi, la Nuit Tribe sera l’occasion de retrouver le collectif Moonshine. La cathédrale Christ Church fêtera les années 1960 avec chorale, jazz, orgue et la projection d’un documentaire sur le regretté Leonard Cohen.

 

Expos, 7e art et littérature

Les cinéphiles noctambules pourront se rejoindre au Nouveau Palais dans le cadre d’une soirée de films originaux produits par des ados et des jeunes adultes autistes, ainsi que quatre séances de collages de courts-métrages, incluant une œuvre sur le métro de Montréal réalisée en 1967.

Du côté des expositions, l’Accueil Bonneau ouvrira ses portes pour dévoiler 140 ans d’histoire humanitaire à travers une exposition inusitée. Au Musée des beaux-arts de Montréal, les visiteurs profiteront des horaires de nuit pour découvrir l’impressionnante expo dédiée au peintre Marc Chagall. De son côté, le Musée d’art contemporain accueillera le spectacle orchestré par Marie-Louise Arsenault.

Les amateurs de frissons se dirigeront à la Librairie Gallimard où les auteurs de polars, André Marois et Laurent Chabin, se prêteront au jeu de raconter l’assassinat des visiteurs. Pour une seconde année consécutive, les gars de La soirée est (encore) jeune animeront, au salon urbain de la Place des Arts, l’émission spéciale La nuit est encore blanche 2. Ils seront accompagnés musicalement par le groupe de rock Les Dales Hawerchuk et les membres hip-hop Omnikrom. Ces derniers souligneront sur place la sortie de leur dernier album Trop banane.

Pareil aux éditions précédentes, le métro de Montréal sera ouvert de 20h00 à 3h00 du matin. Des services de navettes seront également disponibles.

Programmation: montrealenlumiere.com/nuit-blanche