Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Michel Therrien est congédié, Claude Julien prend sa place comme entraîneur-chef du Canadien

Le Canadien a congédié mardi son entraîneur-chef Michel Therrien. Il sera remplacé par Claude Julien, congédié par les Bruins de Boston la semaine dernière.

En poste depuis le 5 juin 2012, Michel Therrien en était à son deuxième séjour derrière le banc du Canadien. Sa première expérience, de 2000 à 2003, s’était terminée de la même façon : un congédiement, suivi de la nomination de Claude Julien comme remplaçant.

Le Canadien traverse en ce moment sa période la plus sombre cette saison, battu six fois à ses sept derniers matchs.

Le directeur général Marc Bergevin a profité d’une pause de cinq jours pour rebrasser ses cartes et embaucher Julien, congédié il y a sept jours par les Bruins de Boston.

« La décision de relever Michel de ses fonctions a été difficile, car j'ai beaucoup de respect pour lui. Je considère que le temps est venu pour notre équipe d'avoir un nouveau souffle, une nouvelle voix, une nouvelle direction », a déclaré Bergevin.

Claude Julien est un entraîneur d'expérience, très respecté dans la LNH, qui connaît bien le marché de Montréal. (...) Nous avons embauché aujourd'hui le meilleur entraîneur disponible, et l'un des meilleurs de la LNH. Je suis convaincu qu'il saura remettre notre équipe sur le chemin de la victoire.

- Marc Bergevin, directeur général du Canadien

Aucun entraîneur-chef du Canadien n’était resté en poste aussi longtemps que Michel Therrien depuis les années Scotty Bowman, dans les années 1970. Il avait signé une prolongation de contrat de quatre ans en juin 2014, qui devait le mener au terme de la campagne 2018-2019.

INOLTRE SU HUFFPOST

Michel Therrien lors de sa nomination comme entraîneur-chef du Canadien

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.