POLITIQUE
12/02/2017 04:37 EST | Actualisé 12/02/2017 04:38 EST

L'ex-ministre Yolande James briguera l'investiture libérale dans Saint-Laurent

La Presse canadienne

L'ex-ministre québécoise Yolande James fait le saut en politique fédérale. Elle a confirmé qu'elle tentera de devenir la candidate du Parti libéral du Canada dans la circonscription de Saint-Laurent, sur l'île de Montréal.

Mme James en a fait l'annonce sur son compte Twitter, dimanche après-midi. Elle a ajouté qu'elle sera sur le terrain "à temps plein".

L'ex-ministre de l'Immigration et de la Famille ne sera pas la seule sur la ligne de départ.

Le maire de l'arrondissement de Saint-Laurent, Alan DeSousa, a confirmé vendredi qu'il briguerait l'investiture libérale. Et à ces deux grosses pointures pourraient s'ajouter l'ancien "dragon" François Lambert, qui se dit "all in", et la candidate malheureuse dans Hochelaga aux dernières élections générales, Marwah Rizqy.

La lutte se fera dans un comté qui est orphelin de député depuis que Stéphane Dion a annoncé son départ de la vie politique, ulcéré d'avoir été dépouillé de son portefeuille aux Affaires étrangères. M. Dion était député de cette circonscription depuis 1996.

Lors de son passage en politique provinciale, Yolande James a été élue dans le château fort libéral de Nelligan à quatre reprises, de 2004 à 2012.

L'avocate de formation a été aux commandes des ministères de l'Immigration (2007-2010) et de la Famille (2010-2012) au sein du gouvernement de Jean Charest.

Elle était depuis 2014 commentatrice à l'émission "Les Ex", sur les ondes de RDI. Cette semaine, elle a avisé Radio-Canada qu'elle quittait son poste.

VOIR AUSSI: