POLITIQUE
09/02/2017 12:42 EST | Actualisé 09/02/2017 12:42 EST

Postes: Ottawa décidera d'ici le printemps s'il ramènera la livraison à domicile

Radio-Canada

Le syndicat représentant les travailleurs des postes a dit avoir appris que le gouvernement fédéral décidera d'ici le printemps s'il ramènera la livraison à domicile du courrier pour ceux qui l'ont perdue au cours de la dernière année.

Le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP) a rencontré la ministre de l'Approvisionnement Judy Foote, jeudi, pour lui demander d'appliquer les recommandations d'un comité des Communes qui a étudié l'avenir du service postal à travers le pays.

Parmi ses nombreuses recommandations, livrées en décembre, le comité a demandé au gouvernement libéral de ramener la livraison à domicile dans les endroits où le service a adopté les boîtes postales communautaires, après août 2015.

Il a également demandé au gouvernement de maintenir le gel de l'installation des boîtes postales et conseillé à Postes Canada d'augmenter ses frais de livraison.

Le président du STTP, Mike Palecek, précise que la ministre ne s'est pas engagée à appliquer les recommandations du comité, mais a indiqué que les décisions finales seraient prises au printemps.

Pendant la campagne électorale de 2015, les libéraux ont promis de mettre fin à la conversion du service de livraison à domicile, mais ne se sont pas engagés à rétablir le service de manière rétroactive.

Près de 900 000 foyers canadiens étaient déjà passés aux boîtes postales communautaires lorsque Postes Canada a suspendu le programme de conversion après la victoire libérale.

Le STTP estime que rétablir le service pour ces gens coûterait environ 50 millions $ et empêcherait Postes Canada de supprimer des emplois de facteurs.

Voir aussi :

INOLTRE SU HUFFPOST