DIVERTISSEMENT
08/02/2017 01:14 EST | Actualisé 08/02/2017 01:17 EST

Marie-Louise Arsenault décortiquera les médias à Télé-Québec

Télé-Québec

Ça manquait un peu, dans le paysage télévisuel québécois, une émission scrutant et étudiant de près les médias et leur boulot. Télé-Québec remédiera à cette absence à l’automne, avec une nouvelle émission qu’animera Marie-Louise Arsenault, communicatrice aguerrie, pilier de Plus on est de fous, plus on lit  à Radio-Canada Première, qui a suffisamment œuvré à la télévision, à la radio et dans la presse écrite pour bien saisir tous les tenants et aboutissants du sujet.

Dans ce rendez-vous hebdomadaire de 60 minutes, dont le titre est à confirmer, Arsenault et son équipe de chroniqueurs (des experts avisés dans leur domaine, issus de diverses sphères), ainsi qu’un invité par semaine (choisi selon l’actualité), observeront les différentes couvertures journalistiques, la publicité et les réseaux sociaux d’un angle critique. On traitera des images diffusées dans les médias nationaux et internationaux, qui auront généré la réflexion, frappé les esprits et soulevé les passions. On décortiquera les mécanismes de l’information, son rôle, son but et ce qu’elle cache, pour la «décloisonner et la démocratiser», dit-on.

Médias, publicité, marketing, communication, politique, société, interactions web : ce sera un véritable tour d’horizon du quatrième pouvoir, de sa concrétisation et de ses impacts que proposera Télé-Québec, sous forme de discussions enflammées.

«En cette époque de faits alternatifs et de post-vérités, alors que tout semble désormais être un jeu de miroirs entre le vrai et le faux, je crois qu’une émission qui décrypte les images et qui en dégage le sens politique, social et économique afin de permettre aux citoyens de mieux aborder le monde est absolument essentielle. Je suis ravie que l’on me confie la tâche d’en faire un objet accessible au plus grand nombre de gens possible. Ce sera une aventure passionnante!», a déclaré Marie-Louise Arsenault, dans un communiqué transmis par Télé-Québec.

Denis Dubois, directeur général des programmes de la chaîne, a pour sa part parlé de Marie-Louise Arsenault comme d’une «journaliste hors pair qui travaille dans le milieu médiatique depuis plus de 20 ans déjà, toujours avec une rigueur inébranlable», une «journaliste de grand talent, parmi les plus appréciées des Québécois et Québécoises». «C’est donc avec bonheur que nous l’accueillons à Télé-Québec dans ce concept vraiment original qui lui colle parfaitement à la peau. Je suis convaincu que ce nouveau magazine se démarquera aisément de ce qui se fait en télé et deviendra un rendez-vous important pour comprendre les dessous de la nouvelle», a ajouté Denis Dubois, à propos du concept fignolé par Must Média et Infopresse.

Avec cette nouvelle tribune, ainsi que la production que pilotera Pierre-Yves McSween et qui s’attardera à l’économie, on peut dire que Télé-Québec se collera véritablement aux enjeux majeurs de la société en 2017-2018. 

À VOIR AUSSI:

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo «Sur-Vie» sur Séries + Voyez les images