Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Claude Julien congédié par les Bruins

L'entraîneur-chef Claude Julien a été relevé de ses fonctions. mardi matin, par la direction des Bruins de Boston.

Son ancien adjoint Bruce Cassidy assumera le rôle principal derrière le banc sur une base intérimaire.

La décision du directeur général Don Sweeney survient avec 27 rencontres à disputer au calendrier régulier. Avec Julien aux commandes, les Bruins avaient cumulé une fiche de 26-23-6 pour 58 points, bons pour le 3e rang de la Division Atlantique à égalité avec les Maple Leafs de Toronto.

Vingt-septième entraîneur-chef de l'histoire des Bruins, Julien en était à sa dixième saison à la barre de l'équipe qu'il a mené à la conquête de la Coupe Stanley en 2011, avant de participer de nouveau à la finale en 2013 et de mettre la main sur le trophée du Président l'année suivante.

Plus tôt au terme de la saison 2008-2009, Julien avait reçu le trophée Jack-Adams remis à l'entraîneur de l'année dans la LNH.

Avec ses 419 victoires en tant qu'entraîneur-chef, Julien arrive premier rang de l'histoire des Bruins. Son pourcentage de victoire de ,614 (419-246-94) est aussi une marque d'équipe.

De son côté, Cassidy en est à une première saison dans la LNH, lui qui avait tenu un rôle d'adjoint avec club-école de Providence dans la Ligue américaine lors de trois des cinq années précédentes.

Âgé de 51 ans, ce natif de l'Ontario a donc déjà dirigé bon nombre des joueurs de l'édition actuelle des Bruins, dont Noel Acciari, Tommy Cross, Brian Ferlin, Torey Krug, Colin Miller, Kevan Miller, Joe Morrow, David Pastrnak, Tyler Randell, Ryan Spooner, Malcolm Subban et Frank Vatrano.

Avant se se joindre à l'organisation des Bruins, Claude Julien a dirigé le Canadien de Montréal. Sur la scène internationale, on l'a récemment vu derrière le banc d'Équipe Canada à la Coupe du monde de septembre 2016. Son palmarès compte aussi une médaille d'or olympique aux Jeux de Sotchi en 2014, ainsi des médailles d'argent (2006) et de bronze (2000) aux Championnats mondiaux juniors.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.